Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / Théodore Dubois

Théodore Dubois

Par Jacques Bonnaure / Dimanche 1er juillet 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : Théodore Dubois Augmenter la taille des caractères de l'article : Théodore Dubois Imprimer l'article : Théodore Dubois
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : Théodore Dubois
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : Théodore Dubois
Voter (0)
Concerto pour piano et orchestre n° 2.
Ouverture de Frithiof. Dixtuor.
Vanessa Wagner (piano), Les Siècles,dir. François-Xavier Roth
Théodore Dubois doit être aujourd’hui le compositeur français sinon le plus enregistré, du moins le plus révélé, avec pas moins de six CD monographiques en quatre ans ! Le Centre de musique romantique française du Palazzetto Bru Zane lui a consacré une riche programmation, que l’on retrouve en partie dans ce disque, enregistré en concert. À l’écoute de ces œuvres, on peut s’interroger sur les raisons de l’oubli qui frappa Dubois pendant un siècle. Sa musique n’est en rien inférieure à celle de Saint-Saëns, son aîné de deux ans, et l’on pourrait parfois la dire plus chaleureuse. Le Concerto pour piano n° 2 possède le caractère brillant, démonstratif et varié des concertos français, à rebours de toute tentation trop symphonique. Dans la musique du xixe siècle français, les formations sur instruments d’époque peuvent rendre de grands services en allégeant la pâte sonore et en dégageant bien les lignes, en rééquilibrent la structure au profit des vents, et en accentuant la vie rythmique de l’œuvre. Vanessa Wagner joue sur un Piano Erard de 1874. De tels instruments à la sonorité sèche et précise s’imposent si l’on veut bien comprendre l’esthétique française, loin des grands concertos allemands ou russes. C’est une passionnante initiative que de sortir Dubois de l’oubli.

Musicales Actes Sud. 2010-11. 1 h 04’


À paraître en septembre

> Pascal Dusapin O Mensch ! avec Georg Nigl(baryton) chez Col Legno 
> Pascal Dusapin Études pour piano chez Musicales Actes Sud


À paraître en janvier 2013

> Ravel Valses nobles et sentimentales. Gaspard de la Nuit. Ma Mère l’Oye chez Aparté
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz