Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / François Couperin

François Couperin

Par Philippe Venturini / Dimanche 1er juillet 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : François Couperin Augmenter la taille des caractères de l'article : François Couperin Imprimer l'article : François Couperin
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : François Couperin
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : François Couperin
Voter (0)
Pièces de clavecin : Ordres n° 7, 8, 25, 26 et 27
Blandine Verlet (clavecin)
À la fin des années 1970, pour Astrée, l’artiste avait déjà confié son penchant pour les pages sombres ou impétueuses et une utilisation régulière du rubato. Pour cette anthologie, elle persiste et signe. Nulle grâce facile, nulle mignardise dans cet art de la miniature qui relève plus de l’eau forte que du pastel. La modération générale des tempos vise la clarté de la polyphonie comme la mise en lumière des agréments et la majesté du ton.Si le premier disque réunit deux Ordres de jeunesse (n° 7 et n° 8 publiés dansle Deuxième Livre en 1716-1717), le second s’intéresse aux derniers (n° 25 à 27, 1730) dans lesquelles le son s’allège, attiré vers la droite du clavier, vers le ciel de la musique. Artiste plus d’idées que de pinceaux, Blandine Verlet réussit sur le merveilleux Henri Hemsch de 1751 qu’elle avait déjà choisi pour ses Variations Golberg (Astrée-Naïve) superbement mis en valeur par la prise de son de Nicolas Bartholomée, à galber ses phrases et à conserver une intelligibilité de tous les instants. On imaginait un Couperin personnel. Celui de Blandine Verlet se montre plus que jamais singulier, mélancolique et inquiet.

Aparté 2 cd AP036 (HM). 2011. 1 h 57’
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz