Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Interprètes / TAL ET GROETHUYSEN : QUELQUES BELLES IDEES SUR LE 4 MAINS

Entretien

TAL ET GROETHUYSEN : QUELQUES BELLES IDEES SUR LE 4 MAINS

Par Stéphane Friédérich / Jeudi 30 août 2012
Agrandir l'image : Duo Tal et Groethuysen
Duo Tal et Groethuysen © UWE ARENS
Diminuer la taille des caractères de l'article : TAL ET GROETHUYSEN : QUELQUES BELLES IDEES SUR LE 4 MAINS Augmenter la taille des caractères de l'article : TAL ET GROETHUYSEN : QUELQUES BELLES IDEES SUR LE 4 MAINS Imprimer l'article : TAL ET GROETHUYSEN : QUELQUES BELLES IDEES SUR LE 4 MAINS
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : TAL ET GROETHUYSEN : QUELQUES BELLES IDEES SUR LE 4 MAINS
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : TAL ET GROETHUYSEN : QUELQUES BELLES IDEES SUR LE 4 MAINS
Voter (0)
Le Duo Tal & Groethuysen, au répertoire si original nous parle de son répertoire

Vous avez gravé près d’une trentaine de disques. Parlez-nous de l’évolution de votre répertoire…
Notre premier programme, il y a vingt-cinq ans, fut consacré à Mozart, Schubert, Reger et Rachmaninov. Pour Sony, nous avons enregistré en 1991 un premier CD d’œuvres de Czerny. Vous imaginez, ce musicien qui a tant fait souffrir les pianistes amateurs ! Pourtant, quelle musique ! Nous avons travaillé la plus grande partie du répertoire original avec des pièces parfois rares (Gouvy, Reger, Koechlin…). Puis, nous nous sommes intéressés aux transcripteurs, souvent les compositeurs eux-mêmes comme Brahms et Tchaïkovski.


Duo Tal & Groethuysen

Duo Tal & Groethuysen - Photo Uwe Ahrens


L’année 2013 sera marquée par le bicentenaire de la naissance de Wagner…
On n’a pas toujours conscience de l’influence de la musique de Wagner sur les compositeurs français comme Debussy et Dukas. Nous jouerons l’Ouverture du Vaisseau fantôme dans l’arrangement du compositeur français, puis après, En blanc et noir de Debussy. Nous donnerons, entre autres, La Mort de Siegfried transcrite par Alfred Pringsheim, le célèbre mathématicien, beau-père de Thomas Mann ainsi que la Bacchanale de Tannhäuser dans la version de Dukas.

Avez-vous également réalisé vos propres arrangements ?
Rarement. Cela s’est produit avec le Divertimento Scarlatiana d’Alfredo Casella (1883-1947) pour piano et petit orchestre. Dans la version originale pour deux pianos, le premier clavier n’avait pas grand-chose à faire. Nous avons rétabli un certain équilibre. Mais, ce travail nous a pris une année pour trouver de bons compromis.

Quelles leçons tirez-vous de jouer des transcriptions d’orchestre ?
Cela permet une compréhension plus affinée de la structure des œuvres originales. Celle-ci est souvent en arrière-plan, enfouie dans la masse sonore.

Vous avez beaucoup joué des compositeurs comme Mozart et Schubert. Jamais sur pianoforte ?
Nous aurions pu faire l’intégrale Schubert sur pianoforte. Mais, nous n’étions pas à l’aise avec ce type d’instrument. Cela étant, il est très stimulant de changer de marques car on approfondit l’étude du son. Un Steinway sera différent d’un Fazioli ou d’un Steingraeber.

Vous enseignez, à Munich, la pratique du quatre mains et du deux pianos. Quels problèmes rencontrent vos étudiants ?
Les principales questions ont trait aux équilibres des voix et au rythme. C’est comme pour un quatuor à cordes. Quatre grands interprètes ne composent pas automatiquement un bon quatuor ! L’homogénéité du son est indispensable : quatre mains, mais un seul cœur ! Cela étant, il faut aussi que l’interprétation soit «personnelle».

Quelles sont les raisons qui font que, vous, Andreas jouez à gauche alors que Yaara est à la droite du clavier ?
La première raison est que mes mains sont deux fois plus grandes que celles de Yaara. En toute logique, l’accompagnement me revient. Ensuite, il est plus naturel que le chant, la plupart du temps dévolu au registre aigu, soit attribué à la voix soprano. Enfin, sur scène, il est plus agréable pour le public de voir au premier plan une femme qu’un homme !
Propos recueillis par Stéphane Friédérich


Duo Tal


Johannes Brahms

(1833-1897)

Concerto pour piano n°1

Franz Schubert

(1797-1828)

20 Ländler D.366/814 (arr. Brahms)

Duo Yaara Tal & Andreas Groethuysen

Sony 88697615322. 2009. 1h01’




Brahms réalisa l’arrangement pour quatre mains de la plupart de ses œuvres symphoniques et de musique de chambre mais aussi de partitions avec chœurs et du Premier Concerto. Le désir de faire connaître les partitions dans chaque foyer qui disposait d’un piano et d’obtenir une rémunération sur les ventes des partitions sont deux explications possibles. Elles ne suffisent pas. Tant que l’œuvre n’était pas créée, Brahms doutait des équilibres sonores et ce travail d’arrangement lui permettait de contrôler la partition devant un auditoire réduit. Il ne s’agit donc pas d’un simple exercice à vocation pédagogique, mais de pièces d’une qualité remarquable. Le présent duo songe avant tout à l’orchestre. Le piano superbement réglé offre ainsi des couleurs d’une subtilité et d’une profondeur magnifiques. Les tempos assez modérés permettent de goûter aux harmonies présentées dans une sorte d’écrin. Le résultat est impressionnant de justesse et de fondu sonore. L’interprétation de la transcription des Vingt Ländler de Schubert évite l’écueil de la monotonie. On sourit à ces babillages pleins de tendresse.

Stéphane Friédérich



Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz