Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / / SP 217 : UN DEMI-QUEUE RÉVOLUTIONNAIRE

En bref

SP 217 : UN DEMI-QUEUE RÉVOLUTIONNAIRE

Par Pianiste / Jeudi 30 août 2012
Agrandir l'image :
© DR
Diminuer la taille des caractères de l'article : SP 217 : UN DEMI-QUEUE  RÉVOLUTIONNAIRE Augmenter la taille des caractères de l'article : SP 217 : UN DEMI-QUEUE  RÉVOLUTIONNAIRE Imprimer l'article : SP 217 : UN DEMI-QUEUE  RÉVOLUTIONNAIRE
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : SP 217 : UN DEMI-QUEUE  RÉVOLUTIONNAIRE
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : SP 217 : UN DEMI-QUEUE  RÉVOLUTIONNAIRE
Voter (0)
Présenté en juin dernier chez Pianos Hamm, à Paris, le tout nouveau piano demi-queue du facteur français Stephen Paulello se distingue par sa facture audacieuse et résolument innovante.

Stephen Paulello est bien connu chez les spécialistes pour être un novateur dans le domaine de la facture du piano. Sur son modèle de 217 cm, il a appliqué des innovations techniques assez révolutionnaires. Tout d’abord, la liaison entre les cordes et la table d’harmonie se fait sans aucune charge grâce à l’utilisation d’agrafes spéciales de chevalets, ce qui évite à la table d’harmonie de ne pas être bombée et de ne comporter aucune barre, qui, habituellement, assure le maintien de cette forme particulière.
Ensuite, l’ensemble du barrage et de la ceinture basse du piano est réalisé par découpage de grandes plaques de bois en multiplis, empilées et positionnées avec précision les unes sur les autres, comme un sandwich. La structure harmonique gagne en homogénéité et rigidité avec, en prime, une industrialisation moderne qui réduit les investissements en outillage ainsi que les délais. Le cadre métallique est similaire dans son dessin à ceux du 218 Wendl & Lung puis du 218 Feurich, conçus également par Stephen Paulello. Enfin, les cordes, qui sont d’un acier ayant une plus grande résistance à la traction, évitent mieux l’oxydation. Les cordes non filées sont dorées à l’or fin et les cordes graves ne sont pas filées de cuivre, mais de fer doux, traité anticorrosion, afin de mieux tolérer le contact des doigts des pianistes dans certains répertoires contemporains. Ce piano, remarquablement bien fini (certaines parties du meuble sont vernies au tampon), dispose d’une puissance sonore rare pour une telle dimension et d’un immense potentiel musical.
Le premier prototype du nouveau modèle a été vendu dès sa première présentation publique, mais d’autres exemplaires sont actuellement en cours de production.
contact@stephenpaulello.com


Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz