Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / Franz Liszt

Franz Liszt

Par Stéphane Friédérich / Vendredi 31 août 2012
Agrandir l'image :
© DR
Diminuer la taille des caractères de l'article : Franz  Liszt Augmenter la taille des caractères de l'article : Franz  Liszt Imprimer l'article : Franz  Liszt
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : Franz  Liszt
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : Franz  Liszt
Voter (1)


Après une lecture du Dante. La Vallée d’Obermann. Études transcendantes n° 10 et Chasse-Neige. Funérailles. Paraphrases de Tristan et Isolde, Miserere du Trouvère, Valse de Faust. Venezia e Napoli. La lugubre Gondole n° 2. Schumann/Liszt : Widmung. Schumann : Carnaval op.9.
Véronique Bonnecaze (piano)


La perfection technique est devenue aujourd’hui une telle obsession qu’elle nous fait oublier quelques notions pourtant au cœur de l’interprétation : sonorité, couleurs, timbres… Le récital de Véronique Bonnecaze est une démonstration de musicalité. Elle joue un instrument qui possède à la fois beaucoup de puissance, mais aussi une texture sonore dense et rugueuse. Peu de pianos ont aujourd’hui de tels atouts avec lesquels il faut composer. Que de gradations nuancées et audacieuses dans la respiration, que de préparation afin de trouver un juste équilibre entre les nécessités du spectaculaire (des paraphrases quasi orchestrales) et la projection souple des voix (la marche des Funérailles est une leçon de clarté et de diction). L’interprète joue ainsi de l’expressionnisme, voire de la laideur revendiquée par Schumann (Carnaval), mais aussi de la générosité (Études transcendantes), du rêve (Vallée d’Obermann) et du cauchemar (Après une lecture du Dante).
Comment ne pas goûter à la rudesse d’un piano que l’on sent difficile à contenir, aussi exigeant à l’oreille de l’apprenti qu’un grand bourgogne au palais d’un néophyte. L’ivresse nous attend dans un récital aussi personnel et abouti. À consommer sans modération.

Polymnie POL 151 585 2CD (Intégral). 2011. 1h20

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz