Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / SERGE RACHMANINOV

SERGE RACHMANINOV

Par STÉPHANE FRIÉDÉRICH / Mardi 13 novembre 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : SERGE RACHMANINOV Augmenter la taille des caractères de l'article : SERGE RACHMANINOV Imprimer l'article : SERGE RACHMANINOV
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : SERGE RACHMANINOV
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : SERGE RACHMANINOV
Voter (0)


Sonates pour piano n° 1 op.28, n°2 op.36. Nikolaï Lugansky (piano).


La composition de deux vastes sonates « classiques » révèle – le musicien ne s’en cachait pas – de sa difficulté à traiter une telle forme. Pour les interprètes, le défi représenté par les deux opus est immense : trouver l’unité de partitions qui en manquent.
Lugansky rattache les sonates à l’univers de la Sonate en si mineur de Liszt, mais aussi aux concertos de Rachmaninov. Il fait chanter le piano avec une netteté et une puissance qui n’altèrent pas les lignes mélodiques. Bien des interprètes se perdent dans la Première Sonate à la structure décousue dans les éclats d’accords, qui distraient notre oreille des thèmes principaux.
Pour la Seconde Sonate, Nikolaï Lugansky a choisi de mixer les deux versions (1913 et 1931) auxquelles il apporte ses propres modifications, à l’instar de Vladimir Horowitz. Là encore, l’interprète « interroge » le piano, dessine des paysages, prend le temps de construire, d’ordonner le foisonnement de ce poème symphonique adapté au clavier. Plus le jeu se fait sobre et laissant les résonances s’épanouir d’elles-mêmes, plus l’émotion se charge d’un lyrisme naturel et passionné.

Ambroisie AM208 (Naïve). 2012. 1h

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz