Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / PIOTR ILIYTCH TCHAIKOVSKI

PIOTR ILIYTCH TCHAIKOVSKI

Par STÉPHANE FRIÉDÉRICH / Mardi 13 novembre 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : PIOTR ILIYTCH TCHAIKOVSKI Augmenter la taille des caractères de l'article : PIOTR ILIYTCH TCHAIKOVSKI Imprimer l'article : PIOTR ILIYTCH TCHAIKOVSKI
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : PIOTR ILIYTCH TCHAIKOVSKI
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : PIOTR ILIYTCH TCHAIKOVSKI
Voter (0)
Concerto pour piano n° 1 op.23. Un poco di Chopin op.72 n°15 + Chopin : Barcarolle op.60 + Schubert/Liszt : Erlkönig. Frühlingsglaube. Die Forelle. Auf dem Wasser zu singen. Die Stadt + Schumann/Liszt : Liebeslied. Danill Trifonov (piano), Orchestre du Théâtre Mariinsky, dir. Valery Gergiev.

Agé de 21 ans, le pianiste Russe a obtenu trois prix l’année dernière : le troisième du Concours Chopin de Varsovie, et les médailles d’or des concours Rubinstein de Tel Aviv et Tchaïkovski de Moscou. On ne pourra pas reprocher à Trifonov et à l’orchestre d’offrir une lecture sirupeuse du Concerto de Tchaïkovski ! Du côté du piano, le toucher est « noir et blanc », d’une solidité à toute épreuve, pédale forte enfoncée en permanence. Toute notre attention se focalise sur une virtuosité aussi impeccablement batailleuse.
Un combat toutefois à sens unique. En effet, Gergiev et ses troupes suivent à la perfection, mais en retrait, ne faisant guère preuve d’inventivité. Les équilibres sont tenus par les tensions rythmiques comme s’il s’agissait d’un concerto de Prokofiev. On regrettera aussi l’agressivité de certains pupitres. Heureusement, le finale est le plus réussi des trois mouvements, incisif et parfois à la limite du décrochage. Les pièces seules sont plus marquantes. La Barcarolle est d’une belle intensité expressive, retenue et faussement nonchalante. Peu importe ce manque de naturel, car cela fonctionne parfaitement. Les arrangements Schubert/Liszt sont en vérité plus… Liszt/ Schubert ! Cela rappelle les lectures particulièrement expressives de Kissin et de Kuzmin, deux interprètes qui, eux aussi, laissent davantage de place à l’instrument qu’au souvenir de la voix.

Mariinsky SACD MAR0530 (HM). 2011, 2012. 1h08’
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz