Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / «PROKOFIEV PLAYS PROKOFIEV»

«PROKOFIEV PLAYS PROKOFIEV»

Par STÉPHANE FRIÉDÉRICH / Mardi 13 novembre 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : «PROKOFIEV PLAYS PROKOFIEV» Augmenter la taille des caractères de l'article : «PROKOFIEV PLAYS PROKOFIEV» Imprimer l'article : «PROKOFIEV PLAYS PROKOFIEV»
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : «PROKOFIEV PLAYS PROKOFIEV»
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : «PROKOFIEV PLAYS PROKOFIEV»
Voter (0)


Enregistrements par le compositeur réalisés dans les années 20 et 30.


Les archives de Serge Prokofiev sont, à l’instar de celles, plus vastes, de Rachmaninov par lui-même, tout aussi remarquables. Ce sont des documents qui lèvent le voile sur la personnalité du musicien. Elle nous saisit ici dès la Toccata op.11, les Sarcasmes op.17, les Visions fugitives, toutes les marches, études etc. Prokofiev utilisait peu la pédale, ce qui accentue le tranchant de l’interprétation et le style néo-classique de la plupart des partitions. Beaucoup d’entre elles datent de la période parisienne de l’entre-deux-guerres : leur beauté austère est sans fard, leur hardiesse d’une poésie parfois désabusée.
Enfin, il y a le témoignages si souvent repris du Troisième Concerto pour piano gravé avec le Symphonique de Londres sous la direction de Piero Coppola. Le mélange des accents audacieux et caractérisés avec un jeu par essence simple et direct stupéfie. Prokofiev, tout comme Rachmaninov, détestait le sentimentalisme. Et pourtant, que de liberté, dans ce toucher d’une précision et d’une variété confondantes. Cette archive d’un des plus grands interprètes du xxe siècle demeure l’un des grands moments de l’histoire du disque.

Melodiya MEL CD1002000 (Abeille). 1h10’
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz