Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Bancs d'Essai / Pianos acoustiques / WIHL. STEINBERG P 152

WIHL. STEINBERG P 152

Par Bernard Désormières / Jeudi 17 janvier 2013
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : WIHL. STEINBERG P 152 Augmenter la taille des caractères de l'article : WIHL. STEINBERG P 152 Imprimer l'article : WIHL. STEINBERG P 152
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : WIHL. STEINBERG P 152
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : WIHL. STEINBERG P 152
Voter (0)


La firme allemande Wilh. Steinberg a été fondée en 1877. Aujourd’hui, cette maison de grand renom propose, outre une large gamme de pianos droits, des pianos à queue, tous de facture allemande et dans trois catégories : IQ (100 % allemands), AC (production mixte Chine-Allemagne, composants nobles allemands) et P (production chinoise, table d’harmonie et marteaux allemands). Cette série, plus économique, comprend quatre modèles de 152, 165, 187 et 212 cm. Voici le plus petit, le P 152
.

Descriptif
La qualité de la finition de ce piano apparaît au premier regard : les formes travaillées du large pupitre et de la lyre avec ses trois pédales aux formes légères et originales, le joli chanfrein avec arrondis tout autour du couvercle, le graphisme sérieux du logo de la marque à l’intérieur du cylindre, la magnifique couleur bronze du cadre métallique, le placage type acajou de l’intérieur de la ceinture, tout cela contribue à donner cette impression de sérieux.

On apprécie les cinq positions inclinées du pupitre plus l’à-plat, ainsi que la présence d’un ralentisseur de cylindre. La béquille d’apparence solide a deux positions pour l’inclinaison du couvercle. La structure harmonique intègre une table d’harmonie allemande Strunz. Le montage en cordes comprend des agrafes dans les graves et le médium. Des doubles échelles duplex dans l’aigu permettent la diffusion d’harmoniques et un timbre plus riche. La mécanique actionne des têtes de marteaux allemandes Abel. Le sommier de chevillage est réalisé en 22 plis de hêtre rouge entrecroisés.

Toucher et rendu sonore
Nous ressentons une certaine adéquation entre l’aspect très bien fini de l’instrument et son jeu. Le toucher est d’une bonne fermeté, sans lourdeur, très confortable et précis, la répétition facile. La sonorité jamais clinquante, mais plutôt ronde, parfois cuivrée dans les graves, d’une belle définition, y compris dans les extrêmes, ce qui est très rare dans cette petite dimension de pianos. La longueur de son est satisfaisante et permet une belle expression mélodique ainsi que des couleurs sonores assez riches.

On est un peu surpris par les performances musicales d’un instrument d’une aussi petite taille, qui a certainement été particulièrement bien préparé. Si nous avons noté quelques petites discontinuités d’intensité ou de timbres sur certaines notes isolées, ces défauts ne se perçoivent pratiquement pas lors de l’exécution de pièces musicales fournies dans les nuances f ou ff.

Conclusion
Avec le P152, on sent la patte d’un vrai facteur allemand dans la conception de cet instrument produit à coût limité en Chine, mais doté de pièces essentielles pour une belle sonorité, comme la table d’harmonie ou les têtes de marteaux d’une qualité allemande. La finition du meuble est de haut niveau dans cette catégorie de prix. Ce piano sera parfait pour un amateur, un étudiant avancé disposant de peu de place et désirant un instrument efficace et musical, ainsi qu’à un particulier à budget réduit à la recherche, pour l’esthétique, d’un tout petit piano à queue d’une belle finition, faisant penser à des instruments de prestige mais au coût beaucoup plus élevé.

Spécificités techniques
Clavier, confort de jeu : bonne fermeté, toucher précis, répétition très aisée
Réponse en pp : très bonne, sans panne
Puissance : correcte pour un 152 cm
Amplitude dynamique : bonne capacité à contrastes
Couleur sonore : plutôt ronde et assez riche ; belle longueur de son
Aigus : clairs
Médiums : chantants
Graves : profonds, un peu cuivrés, extrêmes bien définis
Pédales : 3 ; forme originale
Spécificités : table d’harmonie et marteaux allemands ; ralentisseur de cylindre
Ébénisterie : noir ou blanc brillant
Pronostic de durabilité : moyen à bon
Usage : amateur, étudiant avancé et particulier désirant un bon piano à queue peu encombrant, fiable et d’une belle finition, à prix très abordable.
Origine : Chine. Conception allemande
Dimensions : 152 cm (P) x 148,2 cm (L)
Poids : 250 kg
Prix indicatif : 11 590 euros noir brillant ; 12 790 euros en blanc brillant

Importé par Hanlet





Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz