Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
toto
WOLFGANG AMADEUS MOZART

WOLFGANG AMADEUS MOZART

Par Antoine Mignon / Mardi 26 février 2013
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : WOLFGANG AMADEUS MOZART Augmenter la taille des caractères de l'article : WOLFGANG AMADEUS MOZART Imprimer l'article : WOLFGANG AMADEUS MOZART
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : WOLFGANG AMADEUS MOZART
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : WOLFGANG AMADEUS MOZART
Voter (0)

Œuvres pour deux pianofortes : Sonate K. 448. Larghetto & Allegro en mi bémol majeur. Adagio & fugue en do mineur. Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle K. 493 (arrgt I. Pratsch). Alexei Lubimov, Yury Martynov (pianoforte)




Que cela décoiffe ! Quelle truculence ! L'énergie foudroyante délivrée par Alexei Lubimov et Yury Martynov nous cloue à notre fauteuil dès l'Allegro con spiritode la Sonate en ré majeur. Alors, bien sûr, cela a quelques menues conséquences sur la précision d'ensemble dans les gammes ; mais qu'importe : c'est tout simplement jouissif.

Surtout, l'intérêt de leur interprétation ne s'arrête pas là : en ne cherchant pas vainement une homogénéité sonore, ils revendiquent et se jouent de leurs deux timbres d'instruments bien distincts et transforment bon nombre de passages du mouvement lent en véritables duos d'amour. D'autant que, dotés d'instruments bien séduisants, ils usent d'effets sonores - avec l'una corda, notamment - qui nous surprennent régulièrement et attisent notre écoute qui n'avait pourtant pas besoin de cela pour être captée comme rarement. Personnels sans être maniéristes, Alexei Lubimov et Yuri Martynov recréent tout à la fois l'immense plaisir de la musique de chambre partagée et la puissance de l'orchestre, en des duos tantôt intimistes, tantôt fulgurants. C'est incontestablement l'une des plus belles réussites au disque avec Perahia et Lupu (Sony) et Thal et Groethuysen (Sony), toutefois beaucoup plus policés.

Après ce véritable choc, les autres pièces du disque surprennent légèrement moins. Elles nous réservent tout de même de très beaux moments de musique, dans lesquels les deux pianofortistes prennent "audiblement" un grand plaisir à nous faire partager leur bonheur de jouer ensemble. La qualité du duo se hisse à des hauteurs que l'on souhaiterait entendre plus souvent, dans Mozart et ailleurs. Merci, Messieurs.


Zig-Zag Territoires ZZT306 (HM). 2011. 1h14''

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz