Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Évènements / ALAIN BAENTS, UN PRO DE L'IMPRO

ALAIN BAENTS, UN PRO DE L'IMPRO

Par Stephane Friederich / Vendredi 12 avril 2013
Agrandir l'image :
© DR
Diminuer la taille des caractères de l'article : ALAIN BAENTS, UN PRO DE L'IMPRO Augmenter la taille des caractères de l'article : ALAIN BAENTS, UN PRO DE L'IMPRO Imprimer l'article : ALAIN BAENTS, UN PRO DE L'IMPRO
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : ALAIN BAENTS, UN PRO DE L'IMPRO
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : ALAIN BAENTS, UN PRO DE L'IMPRO
Voter (0)

Depuis trente ans, le pianiste Alain Baents accompagne la projection de films muets. Il se produira en direct à la Cinematek de Bruxelles, en mai et en juin. Entretien avec un musicien qui fait son cinéma…


Comment devient-on pianiste de cinéma ?

Dans mon cas, ce fut fortuit. Je terminais mes études de lettres classiques en 1983. En fréquentant la cinémathèque, j’ai répondu une annonce pour devenir pianiste improvisateur. Une opportunité de gagner un peu d’argent pour un étudiant. Ayant une formation d’organiste et de pianiste, j’ai fait ce travail assez naturellement. Aujourd’hui, j’enseigne l’histoire, l’histoire de l’art dans l’enseignement secondaire et je m’occupe de la formation des adultes à l’université. Je mêle donc les deux activités en parallèle : professeur et pianiste improvisateur.


Quels défis relève un pianiste de cinéma ?

Tout d’abord, je n’interprète pas de musique composée pour le film quand bien même celle-ci existerait. J’improvise en direct, à l’image. Avec l’expérience, cela devient de la semi-improvisation car on connaît nécessairement beaucoup de films. Notre pensée se structure, même si je ne joue jamais la même chose. Pour préserver cette fraîcheur de l’inspiration, il ne faut pas trop élaborer sa réflexion et laisser place à l’imagination. Il arrive qu’il y ait dans les images des citations explicites comme celle d’un chant patriotique, par exemple. Parfois, aussi, le langage musical que l’on emploie est beaucoup plus moderne que l’âge du film parce que celui-ci est porté par un esprit avant-gardiste.


Vous nourrissez vos improvisations de propre culture musicale…

En effet. La part d’inconscient est importante. Mais, il est essentiel de respecter l’esprit du film, son rythme, les intentions du réalisateur. Nous sommes à son service et nous nous plaçons en retrait des images. Le public vient pour voir un film, pas pour assister à un récital de piano. Dans La Passion de Jeanne d’Arc de Dreyer (1927), j’ai toujours l’impression que la musique est superflue. D’autres films, moins géniaux, sont soutenus par la musique. Enfin, l’improvisation repose aussi en partie sur les qualités acoustiques de la salle, de l’instrument, sur la réceptivité du public… Autant de paramètres impossibles à hiérarchiser. C’est à chaque fois une nouvelle expérience. Sans filet.


Le choix du piano est-il important ?

On ne choisit pas les pianos. On espère tout au plus qu’ils soient de qualité. Les “caprices de diva” nous sont interdits ! Ce n’est pas l’absence de qualité d’un piano qui est la plus gênante. En revanche, il est souvent difficile de jouer dans de grandes salles car nous jeu, très nuancé est plus souvent intimiste. Le pire, c’est l’amplification car je ne contrôle plus rien et l’utilisation de claviers numériques qui ne sont pas adaptés à ce type de spectacle.

Propos recueillis par S.F.


www.cinematek.be

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz