Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Évènements / PIANO CAMPUS : CLÉMENT LEFÈBVRE, PRIX "PIANISTE"

En bref

PIANO CAMPUS : CLÉMENT LEFÈBVRE, PRIX "PIANISTE"

Par Pianiste / Vendredi 26 avril 2013
Agrandir l'image :
© DR
Diminuer la taille des caractères de l'article : PIANO CAMPUS : CLÉMENT LEFÈBVRE, PRIX \ Augmenter la taille des caractères de l'article : PIANO CAMPUS : CLÉMENT LEFÈBVRE, PRIX \ Imprimer l'article : PIANO CAMPUS : CLÉMENT LEFÈBVRE, PRIX \
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : PIANO CAMPUS : CLÉMENT LEFÈBVRE, PRIX \
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : PIANO CAMPUS : CLÉMENT LEFÈBVRE, PRIX \
Voter (0)

Clément Lefèbvre remporte le Prix "Pianiste" du Concours Piano Campus qui a eu lieu en février dernier. Membre du jury, Alexandre Sorel a interrogé le lauréat âgé de 23 ans quelques minutes après sa prestation. Propos recueillis sur le vif, donc.


Quelle est votre opinion sur la façon dont les épreuves se sont déroulées ?

Nous nous entendions tous très bien et nous avons eu un très bon rapport avec le jury, sans aucune barrière. Nous avons aussi disposé d'un excellent piano.


J'ai beaucoup apprécié la façon dont vous avez joué, à la fois très émouvante, et très maîtrisée, souple de son, jamais "tapé". Rappelez-nous les oeuvres que vous avez interprétées...

La Troisième Novelettede Poulenc, qui était imposée et que nous devions jouer en tout début de programme, ensuite la Sarabande et les Trois Mains de Rameau, extrait de la Deuxième Suite en la, puis les Trois Petites Esquisses d'Oiseaux de Messiaen. J'ai terminé mon programme par la Quatrième Ballade de Chopin.


Parlez-nous de votre formation musicale...

J'ai commencé par pianoter un petit peu car il y avait un instrument la maison. À quatre ans, j'ai débuté l'étude du piano avec ma mère qui donnait des cours particuliers. Elle m'a enseigné les bases de la musique. Puis je suis entré à l'école de Musique de Béthune et au Conservatoire de Lille. Je venais aussi à Paris où je prenais des cours avec Billy Eidi. Par la suite, j'ai intégré le Conservatoire de Boulogne-Billancourt où j'ai travaillé avec Hortense Cartier-Bresson. Grâce à elle, je suis allé au Conservatoire de Paris dans la classe de Roger Muraro. J'en suis à ma troisième année, en Master I, après avoir obtenu la Licence l'année dernière. Il me reste une année de Master II, pour passer le Prix de Master. Ensuite, je pense que je ferai un master de musique de chambre.


Quels vos projets à présent ?

Passer le prix du Conservatoire vers mai ou juin 2014. Je ne sais pas encore si j'aurai envie de tenter d'autres concours. Je ne me suis pas encore penché sur la question : le concours Clara-Haskil, avec le répertoire qu'elle jouait : Scarlatti, Beethoven Schubert... La musique de chambre, les concertos... D'autres concours aussi...


Beaucoup de pianistes jouent la Quatrième Ballade de Chopin, mais peu s'attellent à Messiaen et encore moins à Rameau...

J'avais déjà présenté ces pièces de Rameau en concert et c'est Isabelle Dubuis, l'assistante de Roger Muraro, qui jouait elle-même ces partitions, qui m'avait proposé de les choisir pour la catégorie imposée des pièces baroques [outre la Novelette de Poulenc, le Concours imposait cette année des morceaux des xviiie, xixe et xxe siècles dont une pièce de Vincent Guyot].Quant à la Quatrième Ballade, j'ai eu l'opportunité de la jouer alors que je la travaillais depuis novembre. C'est un chef-d'oeuvre auquel je tiens tout particulièrement.


Comment organisez-vous votre travail au quotidien ?

Toute la difficulté consiste à gérer des programmes que l'on doit présenter pour diverses échéances, qu'il s'agisse de concours ou de concerts et, dans le même temps, monter de nouveaux répertoires. J'ai déjà plusieurs concertos à mon répertoire (ceux de Schumann, les deux concertos de Liszt, le 23e de Mozart, un de Rachmaninov...). C'est un équilibre délicat à trouver.



À ne pas manquer

8 juin, à Fouquières (62), récital à deux pianos avec Jean-Michel Dayez

16 juin, à Tourcoing (59), duo clarinette et piano avec Lilian Lefebvre

4 août, festival Pro Musica au Château de Montjoux (26) : 24 Préludes de Chopin

31 août, au festival de Musiques en Jardin à Aire-sur-la-Lys (62), récital de piano

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz