Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Partitions / MOZART ET COMPAGNIE

MOZART ET COMPAGNIE

Par Pianiste / Mercredi 4 septembre 2013
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : MOZART ET COMPAGNIE Augmenter la taille des caractères de l'article : MOZART ET COMPAGNIE Imprimer l'article : MOZART ET COMPAGNIE
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : MOZART ET COMPAGNIE
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : MOZART ET COMPAGNIE
Voter (1)

Henle poursuit la parution de ces diverses anthologies. Ainsi, trois volumes de sonates de Mozart, celles du "Wunderkind" - "l'enfant prodige" - retiennent notre attention. Wolfgang Amadeus n'a que 8 ans lorsqu'il débute la composition de ses seize sonates pour clavier. Ces pièces avec accompagnement de violon ad libitum seraient - pour les six dernières - la première commande passée au (très) jeune compositeur par le prince d'Orange-Nassau, Guillaume V des Pays-Bas. Toutes les pièces furent couchées sur le papier dans l'urgence pour bénéficier des récitals du "phénomène", organisés par Leopold, son père, flairant à juste titre une belle affaire commerciale ! L'écriture est fascinante de fantaisie et d'agilité. Ces sonates portent une énergie et une vivacité qui doivent autant à leur nature originelle improvisée, qu'à l'influence italienne. Bien qu'"enfantines", elles nécessitent un niveau de piano "moyen".


La Sonate Clair de lune (op.27 n°2)de Beethoven est disponible avec deux volumes de cadences. Si le premier mouvement de la Clair de lune est un "incontournable" de tout pianiste amateur, il en va bien différemment des cadences et entrées des Concertos nos 1 à 4, ainsi que de la cadence, par Beethoven, du Concerto K.466 de Mozart. Nous sommes dans l'univers de la grande virtuosité, l'éditeur proposant jusqu'à plusieurs cadences pour un même mouvement. Il faut posséder une endurance physique remarquable pour préserver la lisibilité rythmique de ces pages. On y perçoit les tensions nerveuses, le poids d'un texte qui utilise toute la puissance de l'instrument, en l'occurrence, le pianoforte.


Deux autres partitions relèvent, elles aussi, du niveau "excellence" : Trois Intermezzi op.117 de Brahms et l'arrangement de la Mort d'Isolde de Wagner par Liszt. Dans les deux cas, Henle propose des variantes intéressantes dans une impression d'un grand confort de lecture.


Chez Schott Music, l'Albumblätter und kleine Klavierstücke ("Feuilles d'album et petites pièces pour piano") réunit 18 morceaux de Liszt. Un assemblage instructif de partitions pour la plupart de niveaux moyen et supérieur. Elles présentent une production allant de la jeunesse aux dernières années du compositeur, d'une valse que l'on croirait extraite d'un recueil des Chants sans paroles de Mendelssohn aux pièces ultimes, aux frontières de la tonalité et minimalistes presque.


Belle idée aussi d'éditer l'Album pour la Jeunesse op.68 de Schumann, miniatures aussi géniales sur le plan musical que pédagogique. Quel dommage que le texte ajouté en fin de volume, des "règles de vie et de la pratique musicale à la maison", ces principes si clairvoyants de Schumann, n'aient pas été traduits en français !

Outre la parution de la Sonate "Pathétique" op.13 de Beethoven, Bärenreiter publie le conducteur ainsi que la réduction à deux pianos du Premier Concerto op.15.Ce beau travail éditorial réalisé par Jonathan Del Mar, l'auteur de l'édition devenue depuis incontournable de toutes les symphonies - inclut bien sûr l'immense cadence du premier mouvement. Ces volumes s'appuient sur le manuscrit daté de 1800 et la première édition de l'année suivante.


Tout aussi remarquable est le troisième volume des oeuvres pour quatre mains de Schubert. Il comprend notamment les Variations sur un thème de Héroldet la Fantaisie D.940. À noter l'excellent texte de présentation, hélas uniquement en allemand et en anglais.

Aux Éditions Alfred Music Publishing , Charles Timbrell a regroupé quatre Sonates pour quatre mains de Mozart (K.381, K.358, K.497, K.521). L'ouvrage, dont les textes de présentation sont en anglais, est correctement imprimé et doigté. On regrette que les "tournes" ne soient pas très aisées surtout compte tenu de l'épaisseur du volume.

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz