Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie
Débutant-Moyen

Félix Mendelssohn

Par Pianiste / Vendredi 30 août 2013 / Pianiste Magazine N°82 - SEPTEMBRE-OCTOBRE 2013
Diminuer la taille des caractères de l'article : Félix Mendelssohn Augmenter la taille des caractères de l'article : Félix Mendelssohn Imprimer l'article : Félix Mendelssohn
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : Félix Mendelssohn
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : Félix Mendelssohn
Voter (0)

Il y a une profonde tristesse et en même temps beaucoup de tendresse dans cette Romancede Mendelssohn. Ce caractère, qu'il importe de restituer par un toucher velouté, provient du petit motif qui est comme inachevé et des interrogations musicales dues aux fonctions tonales et à l'harmonie. "Harmonies... fonction tonale" ! Ne craignons pas les mots du solfège car ils sont pratiques pour désigner le contenu d'une musique. Par-delà ces notions de "grammaire musicale", il y a toujours du son, un sentiment, une couleur, une émotion à ressentir.


MES. 1-4


MES. 1-4

Nous sommes en sol mineur. Le premier accord (ré-fa#-la-do renversé) est donc une dominante. Jouez cette petite plainte ré-la-la "en questionnant". L'essentiel est de jouer ce thème de manière interrogative, par le geste et l'intention. "Tout cela est bien triste, mais n'en faisons pas un drame non plus", nous confie Mendelssohn ! Lorsque vous tenez la note blanche, sentez la touche abaissée sous votre doigt et, en même temps, supprimez tout poids dans la touche. Votre main va alors remonter toute seule et ce simple geste est vraiment beau à voir dans ce contexte. Il est, pour ainsi dire, musical en lui-même.


À la main gauche, touchez l'accord et prenez-le aussi en remontant car il procède également de la dominante. De plus, il se trouve sur un temps faible. Puis, mesure 3, Mendelssohn écrit l'harmonie de mi bémol, sixième degré. Le sixième degré est bien éloigné de la tonique. Nous sommes donc en plein "voyage harmonique". Ne posez pas davantage ce mi bémol. D'ailleurs, il faut aussi respecter l'articulation, les points surmontés d'une liaison (fréquents aussi chez Schubert). Enfin, la quatrième mesure se suspend sur une demi-cadence. Pour toutes ces raisons, faites votre bras léger, suspendez votre toucher, techniquement, c'est le principe de base de ce morceau.


MES. 9-10


MES. 9-10

Dans cette deuxième partie, éprouvez un sentiment de bonheur, d'apaisement et de lumière. Le contraste avec le début provient de la tonalité majeure de mi bémol, qui est plus tendre et rassurante. Jouez une longue phrase à chaque main, sans la découper et legato. Tenez bien chaque note dans la touche jusqu'à la suivante (afin que l'étouffoir laisse vibrer la corde d'une note à l'autre). Pour autant et même si vous faites chanter cette phrase de façon linéaire, ne perdez pas la pulsation. Apprenez bien le son, le nom et le doigté, de chacune des notes des temps. Écoutez-les. Elles sont les repères qui vous empêchent de presser. Enfin, pour phraser avec élégance, commencez par chanter en vous la phrase, afin de sentir où sont ses appuis. Pour les réaliser, allégez sur les notes qui précèdent la note importante. Cela permet de peser ensuite sur celle que l'on veut souligner.

Abonnez-vous
à Pianiste
Notre expert
Photo de l'expert Pianiste Magazine : Alexandre Sorel
Alexandre Sorel
Passionné par la pédagogie, professeur au Conservatoire de Gennevilliers, j’ai créé une collection intitulée « Comment jouer » (Ed. Symétrie). J’enregistre aujourd’hui le CD joint à Pianiste, choisis et commente les œuvres proposées. Je cherche sans cesse à jouer avec plus de sûreté – en quête de justice rendue à l’œuvre –, de beauté et d’émotion. Amoureux du génie de Chopin, je demeure convaincu, à l’instar de sa pensée, que « technique » et art de la déclamation musicale vont de pair. C’est pourquoi je ne cesse de m’interroger sur la technique et la musique elle-même, de mettre en pratique cette belle phrase de Schumann : « On n’a jamais fini d’apprendre. »...
Autres experts
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz