Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie / Les conseils d'Alexandre Sorel / REINECKE : PASTORALE OP.183
Pédagogie
Débutant

REINECKE : PASTORALE OP.183

Par Alexandre Sorel / Jeudi 14 novembre 2013 / Pianiste Magazine N°83 - NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2013
Diminuer la taille des caractères de l'article : REINECKE : PASTORALE OP.183 Augmenter la taille des caractères de l'article : REINECKE : PASTORALE OP.183 Imprimer l'article : REINECKE : PASTORALE OP.183
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : REINECKE : PASTORALE OP.183
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : REINECKE : PASTORALE OP.183
Voter (0)
Une pastorale évoque la nature et l’atmosphère champêtre, les fleurs et la campagne. Qui ne connaît la majestueuse Sixième Symphonie de Beethoven dite Symphonie Pastorale ? Ce compositeur était passionné par la nature et allait jusqu’à déclarer, comme le rapporta son ami Schindler, que « les loriots, les cailles et les rossignols, ainsi que les coucous étaient ses collaborateurs ».
Ce modeste petit morceau évoque le doux souvenir d’une après-midi passée dans l’herbe, au bord du ruisseau, bercé par le bruit de l’onde.

MES. 1-4


Mes. 1-4. Apprenons tout d’abord à sentir le balancement d’une mesure ternaire. Chaque temps est divisé en trois (ici en trois croches) et cela donne une sensation tout à fait différente de la mesure binaire. Le ternaire est plus fluide, plus rond et plus coulant. Comptez d’abord les trois croches ainsi : ré-é, si, mi, ré, sol, si-i-i / la-a, mi, la-a-a- a-a-a. Ne laissez pas échapper vos petites valeurs. Ensuite, vous penserez à la noire pointée, mais lorsque vous serez sûr de ne pas « laisser filer vos doigts ».
Respecter un rythme est essentiel. Puis, écoutez tous les minuscules frottements harmoniques : sol-la joués ensemble, 5e doigt de gauche et 3e de droite (mesure 2), ou do-si (mesure 3) entre pouce et 5e. Ils sont expressifs et contribuent aussi à donner l’atmosphère.

MES. 17-20


Mes. 17-20. Cette deuxième partie commence en do majeur. Assurez d’abord votre main gauche. Veillez à bien répéter le sol qui est joué par le pouce, le sol étant d’abord présenté à la voix du haut, puis à la voix du bas, rejoué par le 3e doigt. Comme nous le verrons pour l’Impromptu de Schubert, une note semblable répétée doit absolument être rejouée, faute de quoi notre main ne peut pas mémoriser l’empreinte des accords. À la main droite, faites entendre où se situent le début et la fin de la phrase. Prononcez bien la première note puis laissez votre poignet remonter en fin de phrase, tout en gardant un peu votre doigt dans la touche. Cet allégement permet de « retomber » avec du poids, dans le début de la phrase suivante.
Abonnez-vous
à Pianiste
Notre expert
Photo de l'expert Pianiste Magazine : Alexandre Sorel
Alexandre Sorel
Passionné par la pédagogie, professeur au Conservatoire de Gennevilliers, j’ai créé une collection intitulée « Comment jouer » (Ed. Symétrie). J’enregistre aujourd’hui le CD joint à Pianiste, choisis et commente les œuvres proposées. Je cherche sans cesse à jouer avec plus de sûreté – en quête de justice rendue à l’œuvre –, de beauté et d’émotion. Amoureux du génie de Chopin, je demeure convaincu, à l’instar de sa pensée, que « technique » et art de la déclamation musicale vont de pair. C’est pourquoi je ne cesse de m’interroger sur la technique et la musique elle-même, de mettre en pratique cette belle phrase de Schumann : « On n’a jamais fini d’apprendre. »...
Autres experts
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz