Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Bancs d'Essai / Pianos acoustiques / YAMAHA SE 122 SILENT

En bref

YAMAHA SE 122 SILENT

Par Bernard Désormières / Vendredi 17 janvier 2014
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : YAMAHA  SE 122 SILENT Augmenter la taille des caractères de l'article : YAMAHA  SE 122 SILENT Imprimer l'article : YAMAHA  SE 122 SILENT
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : YAMAHA  SE 122 SILENT
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : YAMAHA  SE 122 SILENT
Voter (0)
C’est au printemps 2012 que Yamaha a présenté sa nouvelle série SE de pianos droits. Elle comprend deux modèles, le SE 122 et le SE 132 (Maestro, voir Pianiste n° 79). Cette série haut de gamme, d’une finition particulièrement soignée, produite au Japon, s’intercale entre les séries YUS et SU. Bénéficiant de nombreux composants allemands, elle est destinée à la clientèle européenne.

Le modèle testé, SE 122 Silent, doté du tout nouveau système silencieux « SH », ne comprend pas de modérateur à feutre. La pédale centrale sert ici à mettre en œuvre le silencieux, alors que sur le modèle SE 132 déjà testé (non équipé d’un silencieux), la pédale centrale était une pédale tonale, rarement installée sur les pianos droits. Voici le SE 122 Silent, pour lequel, toutefois, nous ne testerons pas le système silencieux intégré proprement dit.

Descriptif

Le meuble élégant est muni de deux consoles légèrement effilées vers le bas et de petites roulettes doubles. Le cylindre, à ralentisseur et serrure, supporte un large pupitre (90 cm) parfaitement positionné et ne gênant aucunement le débattement des mains. Sur le bloc gauche de clavier est apposé le logo doré « SE Series ». Le meuble comporte de jolis chanfreins, souvent de forme arrondie. Le couvercle supérieur peut être maintenu entrouvert grâce à une petite béquille latérale.

Un bouton central facilite l’extraction du panneau avant inférieur. Le solide barrage arrière est constitué de cinq poutres verticales, trois centrales et deux latérales. Le cadre métallique, fondu sous vide, est d’une belle peau, très lisse, de couleur jaune clair. Sa forme originale, d’un contour extérieur rectangulaire, lui permet certainement d’être très rigide. Le montage en cordes est classique, sans agrafe. Le contre-sillet des médiums-aigus est solidement fixé. Le chevillage est à tourillons. Les tringles de pédales sont métalliques. On apprécie la présence de marteaux allemands Renner avec âme en acajou. Les cordes graves sont filées de cuivre en Europe et le bois (épicéa massif) de la table d’harmonie provient des forêts européennes. Les réglages et accords ont été réalisés en usine par les techniciens qui ont aussi en charge la finition des pianos de concert CFX.

Toucher et rendu sonore

La présence du système silencieux n’est aucunement perceptible et n’altère en rien le jeu sans silencieux. Le toucher, permettant un contrôle sonore d’une très bonne précision et une bonne fluidité, est assez léger. Les mouches d’enfoncement, assez dures, accroissent la sensation de précision du toucher. Le matériau des touches de clavier est agréable. Les deux pédales (hors silencieux) sont précises et bien placées (à 6,5 cm du sol).
La bonne hauteur du clavier (74 cm) associée à des pédales et à un pupitre bien positionnés, permet une excellente ergonomie.

Sans avoir la puissance et la profondeur de son grand frère, le SE 132, notamment dans les extrêmes graves, ce modèle est bien équilibré. On aborde tous les répertoires. Il excelle dans un jeu plutôt intimiste et réagit avec une très bonne dynamique dans un jeu percussif. La couleur sonore, non agressive, est plutôt claire et assez riche en timbres, rappelant les pianos allemands, ce qui est l’un des objectifs de Yamaha pour cette série. Le tout nouveau système silencieux SH, monté d’origine sur ce modèle, est ce qui se fait de mieux chez Yamaha actuellement.

Conclusion

Ce beau piano droit d’expression, de belle qualité, très bien conçu et équilibré, permet d’aborder tous les répertoires. Il séduira les pianistes exigeants. La haute qualité de ses composants et le sérieux de sa fabrication en font un instrument solide et fiable. Il sera apprécié dans les écoles de musique et jusqu’aux classes de niveau avancé. Dans le cas des écoles de musique, la présence du silencieux ne s’impose pas. Son prix est très raisonnable pour un instrument d’une telle classe.



Clavier, confort de jeu :
excellent pour un droit, facile à jouer, sans être trop léger
Réponse en pp : très bonne
Puissance : bonne pour un 122 cm, bien équilibrée entre les registres
Amplitude dynamique : belle ouver-ture sonore, facilement contrôlable
Couleur sonore : riche et claire, assez ronde en pp ou p
Aigus : clairs et bien définis
Médiums : assez chantants
Graves : bien définis, assez profonds
Pédales : 3, bien placées, précises. Sur SE-122-SH : forte, douce, et centrale activant le système silencieux
Dimensions : 122 cm (H) x 65 cm (P) x 152 cm (L)
Poids : 241 kg
Spécificités : serrure, ralentisseur de couvre clavier, marteaux Renner avec âme acajou
Ébénisterie : noir brillant
Pronostic de durabilité : très bon
Usage : pianistes de tous niveaux, du débutant au professionnel ; écoles de musique (SE 122)
Origine : Japon, certains composants nobles européens (cordes graves, marteaux, bois de table d’harmonie…)

Prix : SE 122 (noir brillant) : 14 290 euros ; SE 122 Silent : 17 100 euros
Importé par Yamaha France
Remerciements à Pianos Nebout

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz