Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / JEROME ROSE PLAYS BEETHOVEN

JEROME ROSE PLAYS BEETHOVEN

Par Stéphane Friédérich / Mardi 21 janvier 2014
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : JEROME ROSE PLAYS BEETHOVEN Augmenter la taille des caractères de l'article : JEROME ROSE PLAYS BEETHOVEN Imprimer l'article : JEROME ROSE PLAYS BEETHOVEN
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : JEROME ROSE PLAYS BEETHOVEN
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : JEROME ROSE PLAYS BEETHOVEN
Voter (0)
Sonates op. 13 « Pathétique, op. 27 n°2 « Clair de lune », op. 53 « Waldstein », op. 57 « Appassionata », op. 81a « Les Adieux ». Jerome Rose (piano)



Disciple d’Adolph Baller, Leonard Shure et Rudolf Serkin, Jerome Rose fait partie de ces artistes qui possèdent en eux, « génétiquement » presque, une part de l’âme de l’Europe germanique et centrale. Professeur internationalement reconnu, il poursuit l’enregistrement en vidéo de cycles de pièces considérées comme les fondements du répertoire classique et romantique.

Jerome Rose a choisi cinq sonates de Beethoven qu’il interprète sur un Yamaha CFX remarquablement réglé. Ses lectures étonnent presque tant elles contrastent avec les prestations hautes en couleurs et en gestes… de tant de jeunes solistes actuels !

À l’image, on ne verra pas de mouvements inconsidérés et, à l’oreille, de dynamiques fracassantes. La volonté de l’interprète est de s’effacer devant la musique et, dans le cas de Beethoven, d’en révéler l’architecture née de formules avant tout rythmiques. Il va à l’essentiel, ne livrant que le texte, resserrant la masse sonore dans une sonorité pleine. Un Beethoven « pur », presque antiromantique, rappelant celui d’un Serkin dans l’Appassionata. Rien de grandiloquent non plus dans la Sonate « Pathétique » à l’énergie pourtant bondissante.

Dans la Sonate Waldstein, les courbes du chant n’appuient aucun effet, suppriment tout pathos. Le sens du phrasé est naturel, idéal, au service de l’homogénéité du discours musical. Cet esprit narratif, de l’ordre de la confidence dans cette sonate, fait songer à Edwin Fischer. Plus loin, dans la Sonate « Clair de Lune », on songe à l’austère conception de Wilhelm Backhaus.

Il n’y a que chez les grands « légataires » du piano européen que l’on trouve encore l’empreinte des maîtres du passé. Souhaitons qu’elle demeure indélébile.

Medici Classics Productions M60089 Bluray Disc. 2013. 1 h 35’

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz