Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie / Les conseils d'Alexandre Sorel / LADOUKHIN : PETITE PIÈCE
Pédagogie
Débutant

LADOUKHIN : PETITE PIÈCE

Par Alexandre Sorel / Samedi 25 janvier 2014 / Pianiste Magazine N°84 - JANVIER-FÉVRIER 2014
Diminuer la taille des caractères de l'article : LADOUKHIN : PETITE PIÈCE Augmenter la taille des caractères de l'article : LADOUKHIN : PETITE PIÈCE Imprimer l'article : LADOUKHIN : PETITE PIÈCE
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : LADOUKHIN : PETITE PIÈCE
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : LADOUKHIN : PETITE PIÈCE
Voter (0)
MES. 1-4


Mes. 1-4. Ce joyeux morceau sonne comme une badinerie. Faites entendre le balancement des deux blanches et anticipez l’accent (qui est indiqué au moyen d’un petit triangle) par le geste. Ce geste consiste à laisser remonter votre main sur les notes qui précèdent l’appui, afin de les alléger et débloquer ainsi complètement votre poignet. On ne dira jamais assez combien, dans la technique du piano, la liberté du poignet est importante. Si vous bloquez votre poignet, c’est tout votre corps qui risque de se sentir mal, et comme « tétanisé ». Cependant, n’oubliez pas que cette souplesse du poignet n’est pas une cause, mais une conséquence de votre imagination musicale. En effet, pour libérer le poignet, il faut avant tout savoir ce que nous demandons musicalement à nos mains, ce que nous désirons entendre.

Cherchez d’abord quelles sont les notes qui doivent être appuyées et celles qu’il faut alléger ; imaginez comment la musique doit sonner pour être fluide, se déployer avec naturel et éloquence. Ensuite faites le bon geste. La plupart du temps, laissez remonter la main sur les notes légères et redescendez, afin de peser sur les notes plus sonores. Ces gestes doivent être minuscules, ils se voient à peine, il faut plutôt les sentir. Votre musique doit être comme une histoire racontée. Regardez bien votre partition, « récitez-la » avec talent et faites les bons gestes.

MES. 23-26


Mes. 23-26.
Ce beau thème, très doux et tendre, doit chanter comme une berceuse. Mais ce n’est pas si simple ! Arthur Rubinstein, auquel on demanda un jour à quoi il devait sa célébrité et son succès, répondit «…à l’immense travail qui m’a permis de faire chanter le piano ! » Voilà un conseil à graver en lettres d’or ! Le thème est composé de notes blanches. Ce sont des notes longues, leur son doit donc durer longtemps. Mais, comme nous l’avons souvent rappelé, au piano, le son commence à s’éteindre, la note aussitôt émise.

Il faut donc jouer chaque note du chant de façon bien sonore, en projetant le son au loin, comme si nous lancions une balle devant nous. Quant à la main gauche, elle ne joue que des contretemps. Il ne faut donc pas les « poser ». Touchez d’abord chaque accord, puis prenez-le en remontant la main. Votre main droite chantera toute seule.
Abonnez-vous
à Pianiste
Notre expert
Photo de l'expert Pianiste Magazine : Alexandre Sorel
Alexandre Sorel
Passionné par la pédagogie, professeur au Conservatoire de Gennevilliers, j’ai créé une collection intitulée « Comment jouer » (Ed. Symétrie). J’enregistre aujourd’hui le CD joint à Pianiste, choisis et commente les œuvres proposées. Je cherche sans cesse à jouer avec plus de sûreté – en quête de justice rendue à l’œuvre –, de beauté et d’émotion. Amoureux du génie de Chopin, je demeure convaincu, à l’instar de sa pensée, que « technique » et art de la déclamation musicale vont de pair. C’est pourquoi je ne cesse de m’interroger sur la technique et la musique elle-même, de mettre en pratique cette belle phrase de Schumann : « On n’a jamais fini d’apprendre. »...
Autres experts
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz