Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie / Les conseils d'Alexandre Sorel / SCHUMANN : CHANSON DU MOISSONNEUR (ALBUM POUR LA JEUNESSE OP.68)
Pédagogie
Débutant

SCHUMANN : CHANSON DU MOISSONNEUR (ALBUM POUR LA JEUNESSE OP.68)

Par Alexandre Sorel / Samedi 25 janvier 2014 / Pianiste Magazine N°84 - JANVIER-FÉVRIER 2014
Diminuer la taille des caractères de l'article : SCHUMANN : CHANSON DU MOISSONNEUR (ALBUM POUR LA JEUNESSE OP.68) Augmenter la taille des caractères de l'article : SCHUMANN : CHANSON DU MOISSONNEUR (ALBUM POUR LA JEUNESSE OP.68) Imprimer l'article : SCHUMANN : CHANSON DU MOISSONNEUR (ALBUM POUR LA JEUNESSE OP.68)
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : SCHUMANN : CHANSON DU MOISSONNEUR (ALBUM POUR LA JEUNESSE OP.68)
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : SCHUMANN : CHANSON DU MOISSONNEUR (ALBUM POUR LA JEUNESSE OP.68)
Voter (0)
Cette pièce pourrait évoquer bien des images, plutôt heureuses, comme Les Moissonneurs de Pieter Bruegel, ou bien ceux qui furent peints par Van Gogh et Auguste Renoir. Il est vrai, d’autres tableaux de moissons sont plus dramatiques, telle cette célèbre toile du peintre Millet, Les Glaneuses, peinte en 1857 (un an après la mort de Schumann), et qui représente trois femmes courbées par la pauvreté et l’effort.

Notre petit morceau de Schumann est, quant à lui, d’un caractère plutôt léger et heureux. Il comporte trois voix bien distinctes, qu’il faut faire entendre.

MES. 1-2


Mes. 1-2. Apprenez à chanter chacune des trois voix, afin de les avoir dans votre oreille intérieure. Puis jouez en projetant bien les notes noires « vers le futur » afin que leur son (qui diminue de lui-même) ne soit pas dévoré par celui des croches.

MES. 9-10


Mes. 9-10. Trois choses sont ici nécessaires. Faites bien entendre tout d’abord les trois plans sonores, puis phrasez correctement et, enfin, jouez legato la partie centrale, celle de l’alto. Pour réaliser cela, utilisez les gestes corrects. Examinez les accents et les appuis. Schumann écrit une note appuyée (do) à la main droite, sur la deuxième noire pointée de la mesure. Simultanément, il phrase par deux notes à la main gauche. Il faut alléger la deuxième noire pointée à la main gauche. Les gestes sont donc opposés aux deux mains. Observez : sur le deuxième temps, votre main droite doit être abaissée afin de peser dans le do aigu, tandis que votre main gauche, au contraire doit être relevée, afin d’alléger la deuxième note, le do grave.

Assimilez bien ces gestes. Ils constituent ce que j’appelle la mémoire musculaire musicale. Elle est très importante car elle ancre dans notre corps cette sorte de « ballet » des mains qui est au service de la musique elle-même.

MES. 20-24


Mes. 20-24.
Il n’est pas très naturel au piano, de jouer les mêmes notes en même temps par mouvement parallèle, car nos mains sont inversées sur le clavier (nos deux pouces au centre, petits doigts vers l’extérieur). Il faut bien se concentrer pour jouer les deux notes très synchronisées, la main droite un peu plus sonore que la main gauche. Pour tout cela, il faut se corriger, et recommencer autant de fois que nécessaire. Mettez bien les doigtés appropriés. Visez la souplesse des doigts et l’économie de l’effort. Au piano, il faut être le plus concentré possible mais, en même temps, le plus relaxé. Enfin, phrasez en diminuant la fin des phrases ; cela favorise la détente, la juste répartition de l’énergie des doigts.
Abonnez-vous
à Pianiste
Notre expert
Photo de l'expert Pianiste Magazine : Alexandre Sorel
Alexandre Sorel
Passionné par la pédagogie, professeur au Conservatoire de Gennevilliers, j’ai créé une collection intitulée « Comment jouer » (Ed. Symétrie). J’enregistre aujourd’hui le CD joint à Pianiste, choisis et commente les œuvres proposées. Je cherche sans cesse à jouer avec plus de sûreté – en quête de justice rendue à l’œuvre –, de beauté et d’émotion. Amoureux du génie de Chopin, je demeure convaincu, à l’instar de sa pensée, que « technique » et art de la déclamation musicale vont de pair. C’est pourquoi je ne cesse de m’interroger sur la technique et la musique elle-même, de mettre en pratique cette belle phrase de Schumann : « On n’a jamais fini d’apprendre. »...
Autres experts
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz