Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / RACHMANINOV, PROKOFIEV

RACHMANINOV, PROKOFIEV

Par Stéphane Friédérich / Mardi 4 mars 2014
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : RACHMANINOV, PROKOFIEV Augmenter la taille des caractères de l'article : RACHMANINOV, PROKOFIEV Imprimer l'article : RACHMANINOV, PROKOFIEV
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : RACHMANINOV, PROKOFIEV
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : RACHMANINOV, PROKOFIEV
Voter (0)

Yuja Wang, Orchestre symphonique Simon Bolivar du Venezuela, dir. Gustavo Dudamel. Rachmaninov : Concerto pour piano n° 3 ; Prokofiev : Concerto pour piano n° 2


Rares sont les interprètes féminines à avoir relevé le défi d'enregistrer le Second Concerto pour piano de Prokofiev : Dagmar Baloghova, Viktoria Postnikova et Anna Vinniskaya. Trois noms parmi une vingtaine de gravures… L'endurance toute sportive de la partition avec sa gigantesque cadence initiale, puis les mouvements suivants pris à rythme infernal brisent les meilleures volontés (et les poignets).


À l'inverse, bien des interprètes masculins jouent de leur poids – au sens littéral du terme – et produisent plus souvent du bruit que de l'émotion. Yuja Wang, qui a peu de points communs avec le physique des sumos, impressionne d'emblée par son abattage. Elle dose l'effort musculaire, joue sans rubato, répartit les tensions avec une maîtrise sidérante. La réalisation est spectaculaire. Lire notre entretien exclusive avec Yuja Wang.


De son côté, l'Orchestre Simón Bolívar l'accompagne avec beaucoup de tonus, mais dans la réactivité de l'instant, avec sa propre énergie épaisse. Rien de comparable avec le Philharmonique de Berlin accompagnant Yundi Li, et cela s'entend déjà dans les cuivres assez vulgaires.


Le caractère parfois décousu de la formation vénézuélienne est moins perceptible dans le Concerto de Rachmaninov. Les pupitres se placent en retrait, parfois en léger retard dans le premier mouvement, Dudamel ajustant à plusieurs reprises le tempo. Se sentant plus libre de respirer, Yuja Wang déploie la brillance d'un jeu naturellement chantant. Elle piaffe d'impatience, mais évite tous les pièges de la brutalité et de la grandiloquence. Lucide, elle construit une interprétation de grande classe. Un tel concert méritait d'être enregistré. Restera-t-il dans les anales ? C'est un autre débat.


DG 4791304 (Universal). 2013. 1h11"

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz