Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie / / PRÉLUDE EN DO# MINEUR DE SCRIABINE
Pédagogie

PRÉLUDE EN DO# MINEUR DE SCRIABINE

Par Sylvia Avrand-Margot / Mardi 11 mars 2014 / Pianiste Magazine N°85 - MARS-AVRIL 2014
Agrandir l'image : Avec l'aimable autorisation des Éditions Henri Lemoine
Avec l'aimable autorisation des Éditions Henri Lemoine
Diminuer la taille des caractères de l'article : PRÉLUDE EN DO# MINEUR DE SCRIABINE Augmenter la taille des caractères de l'article : PRÉLUDE EN DO# MINEUR DE SCRIABINE Imprimer l'article : PRÉLUDE EN DO# MINEUR DE SCRIABINE
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : PRÉLUDE EN DO# MINEUR DE SCRIABINE
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : PRÉLUDE EN DO# MINEUR DE SCRIABINE
Voter (0)

Scriabine, alors étudiant au Conservatoire de Moscou, souffre depuis trois ans d'une névralgie à la main droite, causée par l'excès de travail des pièces parmi les plus virtuoses du répertoire, telles que Réminiscences de Don Juan de Liszt et Islamey de Balakirev. Sa carrière semble d'ailleurs un temps compromise. Il compose deux pièces sur mesure destinées à la main gauche, qui remportent rapidement un grand succès et le rendent populaire aux États-Unis.


Couplé avec le Nocturne, le Prélude en do dièse mineur fait partie du diptyque op. 9 composé en 1894. On peut distinguer trois parties : aux deux extrêmes, un chant à mettre en valeur par la pression des doigts, des basses souvent en octaves, et des arpèges ascendants en doubles croches qui forment parfois un contrechant. Au centre, l'accompagnement en accords doit être discret.


Pour celles et ceux qui souhaiteraient aborder cette pièce, il est recommandé, tout au long des deux pages, de casser les larges accords impossibles à jouer plaqués (éviter de les arpéger) : le bas puis le haut. Quant à la justesse des résonances, à titre d'exemple, pour les pianistes les plus habiles : au début de la 3e mesure, on peut reprendre sans le jouer la résonance du fa et alors changer la pédale.


À noter : le jeu de la pédale est essentiel dans ce morceau dont les notes balaient un large espace du clavier. La pédale mise finement permet de garder les notes opportunes, de conserver les harmonies sans mélanger les arpèges et brouiller les repères. Il est plus que jamais utile de bien s'écouter. 


L'extrait est tiré de l'ouvrage "De Bach à nos jours", vol. 6A, de Charles Hervé et Jacqueline Pouillard. Avec l'aimable autorisation des Éditions Henri Lemoine. www.henry-lemoine.com


Lire aussi Dossier spécial : «Le répertoire pour la main gauche», par Sylvia Avrand-Margot.

Abonnez-vous
à Pianiste
Espace Pédagogie
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz