Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / BEETHOVEN / JEAN-CLAUDE HENRIOT

En bref

BEETHOVEN / JEAN-CLAUDE HENRIOT

Par Stéphane Friédérich / Mercredi 30 avril 2014
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : BEETHOVEN / JEAN-CLAUDE HENRIOT Augmenter la taille des caractères de l'article : BEETHOVEN / JEAN-CLAUDE HENRIOT Imprimer l'article : BEETHOVEN / JEAN-CLAUDE HENRIOT
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : BEETHOVEN / JEAN-CLAUDE HENRIOT
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : BEETHOVEN / JEAN-CLAUDE HENRIOT
Voter (0)

33 Variations sur un Valse de Diabelli op.12. Jean-Claude Henriot (piano)



Bien jouer les Variations Diabelli n'est pas un défi insurmontable. Traduire la pulsation interne de cette œuvre construite d'un seul bloc est tout autre chose. Il s'agit en vérité de la métamorphose d'un thème, de sa transformation – Veränderung –, comme le précisa Beethoven. Désintégrée, l'idée musicale originale (une valse très quelconque) est reconstruite avec tous les outils harmoniques, mélodiques, rythmiques, dynamiques de l'époque.


Jean-Claude Henriot réussit la synthétisation des références passées, qu'il s'agisse de l'art de chanter (Haendel, Mozart), du contrepoint (Bach) et de l'architecture classique (Haydn). Les formes d'écriture fusionnent ainsi dans une superbe variété et diversité de ton. Le jeu est naturel sans que les tempos soient bousculés. L'interprète traduit l'indépendance, l'imprévisibilité, les oppositions violentes et incongrues de chaque variation. Certaines semblent presque futiles, d'autres monumentales. Pour cela, les accents comme les infimes respirations, jouent sur le temps. Brendel les conçoit également de la sorte.


Ailleurs, les contrastes dynamiques sont amplifiés par la netteté du jeu, la clarté d'une pédalisation juste. Ce qui plaît aussi dans cette version, c'est que sa maturation est tout entière au service d'une conception personnelle, chose que l'on a peu de chance d'entendre chez un jeune interprète. Voici donc une lecture de très haute volée.


Dux 0835. 2011. 1h03'

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz