Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS DEUTSCHE GRAMMOPHON

JEU-CONCOURS DEUTSCHE GRAMMOPHON

JOUEZ ET GAGNEZ 4 COFFRETS MAURIZIO POLLINI, COMPLETE RECORDINGS ON DEUTSCHE ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Concerts / EMMANUEL DESPAX À PARIS

EMMANUEL DESPAX À PARIS

Par Propos recueillis par Stéphane Friédérich / Lundi 12 mai 2014
Agrandir l'image :
© Benjamin EOLOVEGA
Diminuer la taille des caractères de l'article : EMMANUEL DESPAX À PARIS Augmenter la taille des caractères de l'article : EMMANUEL DESPAX À PARIS Imprimer l'article : EMMANUEL DESPAX À PARIS
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : EMMANUEL DESPAX À PARIS
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : EMMANUEL DESPAX À PARIS
Voter (0)

Établi en Angleterre, le pianiste français Emmanuel Despax sort un disque chez Signum Classics. Un musicien à découvrir aussi en concert le 22 mai, à Paris.


Votre disque réunit trois concertos enregistrés en public dont une œuvre contemporaine…

C'est la captation d'un seul concert avec une séance de « retouches » le lendemain. Une semaine de folie avec un récital en plus au programme ! L'œuvre de Stephen Goss m'est dédiée. Lorsque j'étais étudiant, il fut mon professeur d'harmonie. Il avait déjà composé à mon intention une suite pour piano seul que j'ai jouée à l'Auditorium du Louvre et au Wigmore Hall de Londres. Il a accepté de composer un concerto pour piano. Il m'envoyait les pages de l'œuvre au fur et à mesure, au fil de l'écriture. J'ai donc assisté à la création de la musique, et c'est quelque chose de particulier que de dialoguer avec un musicien pour lequel rien n'est jamais figé. On a la sensation d'entrer dans les détails au plus près de la pensée musicale.


Parlez-nous de la partition…

Chez ce compositeur britannique, l'orchestration est essentielle. Beaucoup moins le style, un peu comme Stravinski. Il ne se pose pas la question de l'esthétique ou de la modernité, comme certains musiciens en France. Le piano fait en quelque sorte partie de l'orchestre. Nous avions discuté du plan de l'œuvre avant même son écriture.


En écoutant votre disque, on se dit que vous avez un son personnel…

Pour moi, la qualité du son est essentielle. Pourtant, chez certains grands interprètes, elle passe au second plan. Regardez ce que l'on dit de la Callas, qui reste l'une des plus grandes cantatrices de l'His-toire. Je ne crois pas au « beau » son universel, mais plutôt dans la relativité du beau son. Ce qui est jugé « beau » chez Chopin ne le sera pas chez Prokofiev, par exemple. Cela étant, il est capital de déve-lopper le maximum de couleurs pour s'adapter au style de l'œuvre. Il n'y a qu'une seule façon d'obtenir cela : cela passe par la relaxation du corps. Chercher un son implique que tous les doigts soient détendus. Je peux jouer ainsi 8 ou 10 heures par jour. L'esprit se fatigue plus rapidement que le corps…


Vous avez été l'élève de Ruth Nye, une professeure australienne, elle-même disciple de Claudio Arrau. Ressentez-vous une filiation musicale ?

Elle est primordiale ! Ma rencontre avec cette musicienne s'inscrit dans une tradition que j'ai parfaite-ment perçue. Arrau avait étudié avec Martin Krause, élève de Liszt, élève de Beethoven, élève de Haydn. Quand j'ai travaillé la Sonate en si mineur de Liszt, Ruth Nye me disait qu'Arrau tenait tel ou tel détail de son professeur… De fait, les compositeurs de légende que nous interprétons apparaissent incroyablement proches de nous. J'ai eu le même sentiment d'une tradition vivante en suivant les cours de Murray Perahia ou de Leon Fleisher.


Vous considérez-vous comme un musicien « expatrié » ?

En France, je ne me sens pas complètement chez moi car je suis parti à l'âge de 13 ans étudier à l'école Yehudi Menuhin, à Londres. En Angleterre, je me sens français, ce qui est un peu normal car ma famille et mes amis le sont.


Parlez-nous de l'école Yehudi Menuhin…

En France, le système des conservatoires valorise essentiellement les amateurs et c'est très bien ainsi. Mais, si on veut, dès le très jeune âge, s'orienter vers une carrière professionnelle, combiner la scolarité et l'enseignement musical de haut niveau, cela pose problème. L'école Yehudi Menuhin offre la possibilité d'aménagement du temps. Elle n'accueille que 60 élèves et 75 professeurs. On peut ainsi avoir des cours de maths à trois élèves ! À 13 ans, je pouvais déjà travailler le piano six heures par jour. Le seul équivalent est l'Institut Gnessine, à Moscou. Je précise que les études sont payées en fonction des revenus des parents et que les plus modestes bénéficient de bourses.


Quels sont vos projets ?

Une intégrale Ravel. Enregistrer aussi du Liszt, mais des pièces relativement peu jouées. Et surtout les interpréter sans la froideur que j'entends parfois. Bien d'autres œuvres peu jouées me fascinent, comme les Novelettes de Schu-mann. Enfin, jouer en un concert les deux concertos de Brahms.


Au disque



Saint-Saëns: Concerto pour piano n°2. Stephen Goss : Concerto pour piano. Franck : Variations symphoniques avec l'Orpheus Sinfonia, dir. Thomas Carroll. Signum Classics.

www.unavoltamusic.com


En concert 

Emmanuel Despax donnera un récital le 22 mai, à l'Église protestante allemande de Paris. www.evangelischekircheparis.org



Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz