Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie / Les conseils d'Alexandre Sorel / ALBÉNIZ : RUMORES DE LA CALETA, MALAGUEÑA
Pédagogie
Supérieur

ALBÉNIZ : RUMORES DE LA CALETA, MALAGUEÑA

Par Alexandre Sorel / Mercredi 10 septembre 2014 / Pianiste Magazine N°87 - juillet-août 2014
Diminuer la taille des caractères de l'article : ALBÉNIZ : RUMORES DE LA CALETA, MALAGUEÑA Augmenter la taille des caractères de l'article : ALBÉNIZ : RUMORES DE LA CALETA, MALAGUEÑA Imprimer l'article : ALBÉNIZ : RUMORES DE LA CALETA, MALAGUEÑA
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : ALBÉNIZ : RUMORES DE LA CALETA, MALAGUEÑA
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : ALBÉNIZ : RUMORES DE LA CALETA, MALAGUEÑA
Voter (0)
Isaac Albéniz (1860-1909)
Rumores de la Caleta, Malagueña (extr. des Recuerdos de Viaje op. 71)
 

Cette pièce d’Isaac Albéniz s’intitule « Murmures de la petite cour ». Elle est aussi sous-titrée : Malagueña. Elle évoque également la très populaire plage de la Caleta, à Cadix, en Andalousie.

MES. 1-2 et suivantes


Mes. 1-2 et suivantes
L’essence de ce morceau en ré mineur réside, d’une part dans la lancinante répétition du même motif, quasi hypnotique et, d’autre part, dans la suspension harmonique sur la note la à la basse. Cette dominante ne parvient pas à trouver sa résolution sur la tonique, créant ainsi un sentiment d’attente sans fin, presque insupportable. L’inassouvissement d’un désir « quasi érotique », est très souvent présent dans la musique espagnole (comme dans le tango argentin). L’issue finale semble sans cesse différée. Techniquement, la conséquence à tirer de ce sens musical est le suivant. Ne « descendez » pas votre poignet sur ces la. Ne le « cassez » pas vers le bas, car la musique exprime un questionnement sans fin. Ayez la sensation d’extraire le son du clavier vers le haut, plutôt que de le plaquer vers la terre. Vos doigts en seront libérés.

MES. 8-13



Mes. 8-13

Dans cette pièce, le même motif se répète sans cesse avec quelques enrichissements et variantes qu’il vous appartient de bien comprendre, afin de pouvoir en saisir le sens et anticiper la musique. Penser en avance ce qui va venir, est l’une des choses les plus essentielles en musique. Un bon musicien conçoit et entend dans sa tête, au fur et à mesure, chaque fragment avant de le jouer, alors qu’un débutant joue plus vite qu’il ne peut penser. Il est comme un noyé qui boit la tasse. Oui, mais, comment anticiper ? D’abord en comprenant la construction du morceau, en classant les éléments par groupes, en voyant ce qui se répète ou ce qui change, en identifiant les groupes de mesures. L’élément de base qui va sans cesse se répéter, apparaît d’abord mesures 2+3. Il est repris mesures 8+9. Or, si la mesure 10 commence semblablement, la mesure 11 introduit un élément nouveau : les triolets. Les mesures 12 et 13 répètent cette nouveauté. Apprenez ainsi, par la réflexion, le classement et la logique. Votre jeu sera plus fluide. « La technique vient de l’esprit », disait Liszt.

MES. 26-28


Mes. 26-28
Rythme. Toujours suspendu à la main gauche par l’accord de dominante ou celui du IIe degré, voici un nouveau motif mélodique. Appuyez ses syncopes (notes qui commencent sur des temps faibles). Elles créent tout le chic et le déhanchement rythmique. Après les avoir jouées, sentez bien que vous rétablissez le temps fort par une impulsion de la main gauche (le la du premier temps). Cela est important pour se recaler dans le rythme.

Abonnez-vous
à Pianiste
Notre expert
Photo de l'expert Pianiste Magazine : Alexandre Sorel
Alexandre Sorel
Passionné par la pédagogie, professeur au Conservatoire de Gennevilliers, j’ai créé une collection intitulée « Comment jouer » (Ed. Symétrie). J’enregistre aujourd’hui le CD joint à Pianiste, choisis et commente les œuvres proposées. Je cherche sans cesse à jouer avec plus de sûreté – en quête de justice rendue à l’œuvre –, de beauté et d’émotion. Amoureux du génie de Chopin, je demeure convaincu, à l’instar de sa pensée, que « technique » et art de la déclamation musicale vont de pair. C’est pourquoi je ne cesse de m’interroger sur la technique et la musique elle-même, de mettre en pratique cette belle phrase de Schumann : « On n’a jamais fini d’apprendre. »...
Autres experts
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz