Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / NICOLAS BACRI

Chronique

NICOLAS BACRI

Par Stéphane Friédérich / Mercredi 16 novembre 2011
Agrandir l'image :
© DR
Diminuer la taille des caractères de l'article : NICOLAS BACRI Augmenter la taille des caractères de l'article : NICOLAS BACRI Imprimer l'article : NICOLAS BACRI
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : NICOLAS BACRI
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : NICOLAS BACRI
Voter (0)


Eliane Reyes (piano)

Prélude et fugue op.91. Sonate n°2 op.105. Diletto Classico op.100. Deux Esquisses lyriques op.103. Petit Prélude. L'Enfance de l'art op.69 n°1. Petites Variations sur un thème dodécaphonique op.69 n°3

L'écriture de Nicolas Bacri ne peut se résumer à celle d'un musicien postmoderne tonal. La sélection des partitions s'étend du milieu des années 70 (L'Enfance de l'art) à la récente Sonate n°2 (révisée en 2010). Assurément, c'est le plaisir qui guide les esthétiques du compositeur.

Les courants n'ont guère de prise sur la Seconde Sonate à la fois contemplative, "fraîche" harmoniquement (adagio), puis dansante, espiègle "à la Prokofiev" dans son scherzo. Le piano est volatil, généreux. Il se joue des formules classiques (jazz et fugue esquissés) dans le finale et dévoile un lyrisme personnel. Chez Nicolas Bacri, celui-ci est souvent épuré, calfeutré dans un néoclassicisme de façade (la Suite baroque de Diletto Classico). Le pastiche n'est jamais loin. Le métier devient ici de l'artisanat, comme dans l'Arioso barocco décanté. Éliane Reyes travaille magnifiquement sur les timbres grâce à la souplesse d'un toucher qui sait raconter. Elle dénoue la complexité teintée de sérialisme de L'Enfance de l'art dont elle extrait le surplus d'intellectualisme. Un disque particulièrement attachant.


Naxos 8.572530 (Abeille). 2010. 1h03'


Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz