Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie / Les conseils d'Alexandre Sorel / SATIE : PREMIÈRE GYMNOPÉDIE
Pédagogie
Moyen

SATIE : PREMIÈRE GYMNOPÉDIE

Par Pianiste / Mardi 26 août 2014 / Pianiste Magazine N°88 - septembre-octobre 2014
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article :  SATIE : PREMIÈRE GYMNOPÉDIE Augmenter la taille des caractères de l'article :  SATIE : PREMIÈRE GYMNOPÉDIE Imprimer l'article :  SATIE : PREMIÈRE GYMNOPÉDIE
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article :  SATIE : PREMIÈRE GYMNOPÉDIE
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article :  SATIE : PREMIÈRE GYMNOPÉDIE
Voter (0)

La Première Gymnopédie d’Erik Satie est très célèbre. Gardons-nous cependant de penser que cette musique est aisée à interpréter.


Ce qui fait la difficulté ici n’est pas seulement le nombre de notes, mais la profondeur du message que ces notes contiennent. Comme l’écrivit Darius Milhaud, « Satie, pendant toute son existence, ignora les compromissions, il surmonta avec courage les misères humaines. » (Lire dossier page 24.)


La beauté doit donc se dégager du morceau luimême, sans qu’il soit besoin d’y ajouter notre propre « ego », par des nuances inutiles.


MES. 1-2


Tout commence par deux accords : l’harmonie de sol, suivie de l’harmonie de ré. Ressentez l’aspect antique de cet enchaînement que l’on nomme « plagal ». Les deux accords comprennent une âpre et dissonante septième majeure. La beauté se dégagera des notes elles-mêmes, ne faites rien de plus.


MES. 5-9


Bien que la main gauche joue un accord en blanche sur le deuxième temps tout au long de la Gymnopédie, le chant est à trois temps. Veillez à ne pas vous laisser influencer par la main gauche et à ne pas jouer un faux accent sur le deuxième temps de la main droite. Dosez soigneusement les plans sonores. La mélodie doit prédominer, ce qui n’est pas toujours aisé. Par exemple, mes. 8, le la blanche est une note longue. Elle doit donc sonner plus fort que l’accord qui l’habille. Or, ce la est également la terminaison de la phrase : il doit donc diminuer. Il s’agit là d’un subtil dosage.


MES. 25-26


Chaque note doit trouver sa place au sein d’une courbe de phrasé harmonieuse. Mais pour que cela « chante », il faut aussi faire aussi entendre la richesse des harmonies. Écoutez les dissonances, très nombreuses dans ce morceau : septièmes, neuvièmes, retards. Mesures 25-26, par exemple, faites entendre la petite voix « cachée » des deux accords de la main gauche : le mi se résout sur le fa# (mesure. 26). Regardez dans un ouvrage de théorie ce que sont les « modes diatoniques ». Satie les emploie beaucoup ici. Familiarisez votre oreille, jouez-les à part pour vous exercer.


MES. 71-72


La Gymnopédie est divisée en deux parties. Mesure 40, tout recommence. Comparez la mesure 72 avec la mesure 33, son homologue. Ici, mesure 72, il y a ici un fa bécarre, tandis que mesure 33, il s’agissait d’un fa #. Soulignez cette nouvelle note, très dissonante avec la basse. Elle est comme un cri poignant. Insistez sur cet aspect « faux », disharmonieux. Non seulement cela vous fera apprendre la construction logique du morceau, mais vous interpréterez de façon plus juste. Enfin, ne pressez pas et ne ralentissez pas sans raison. Le tempo doit avoir un aspect aussi « inéluctable » que l’immense tristesse contenue entre ces notes.


À SAVOIR

Les trois Gymnopédies datées des années 1880-1890 font partie des pièces les plus célèbres d’Erik Satie. Quelle explication donner au titre? Est-ce une référence aux enfants et hommes nus qui dansaient dans la Grèce antique ? Quoi qu’il en soit, le charme opère dès que l’on écoute cette musique d’une simplicité technique déroutante et d’une difficulté certaine pour ce qui est de l’interprétation : choix du phrasé, du tempo, du placement de la pédale... Ici, c’est plus souvent le silence qui s’exprime.

Abonnez-vous
à Pianiste
Notre expert
Photo de l'expert Pianiste Magazine : Alexandre Sorel
Alexandre Sorel
Passionné par la pédagogie, professeur au Conservatoire de Gennevilliers, j’ai créé une collection intitulée « Comment jouer » (Ed. Symétrie). J’enregistre aujourd’hui le CD joint à Pianiste, choisis et commente les œuvres proposées. Je cherche sans cesse à jouer avec plus de sûreté – en quête de justice rendue à l’œuvre –, de beauté et d’émotion. Amoureux du génie de Chopin, je demeure convaincu, à l’instar de sa pensée, que « technique » et art de la déclamation musicale vont de pair. C’est pourquoi je ne cesse de m’interroger sur la technique et la musique elle-même, de mettre en pratique cette belle phrase de Schumann : « On n’a jamais fini d’apprendre. »...
Autres experts
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz