Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS DEUTSCHE GRAMMOPHON

JEU-CONCOURS DEUTSCHE GRAMMOPHON

JOUEZ ET GAGNEZ 4 COFFRETS MAURIZIO POLLINI, COMPLETE RECORDINGS ON DEUTSCHE ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Bancs d'Essai / Hi-Fi / 3 CONVERTISSEURS AU BANC D'ESSAI

3 CONVERTISSEURS AU BANC D'ESSAI

Par Philippe Venturini / Mardi 26 août 2014
Agrandir l'image : BMC PURE DAC
BMC PURE DAC
Diminuer la taille des caractères de l'article : 3 CONVERTISSEURS AU BANC D'ESSAI Augmenter la taille des caractères de l'article : 3 CONVERTISSEURS AU BANC D'ESSAI Imprimer l'article : 3 CONVERTISSEURS AU BANC D'ESSAI
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : 3 CONVERTISSEURS AU BANC D'ESSAI
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : 3 CONVERTISSEURS AU BANC D'ESSAI
Voter (0)

BMC PURE DAC

B.M.C. Audio (Balanced Music Concept, www. bmc-audio.com), une jeune entreprise allemande, nous avait déjà convaincu avec un système de lecture de CD haut de gamme BDCD 1.1 et DAC1PreHR. On retrouve avec satisfaction sur le présent Pure Dac le même soin apporté à la finition et à la présentation qui le distin gue ainsi des produits de la concurrence.


Cet appareil réunit dans un boîtier unique un convertisseur, un amplificateur pour cas que et un préamplificateur : il suffit donc de lui adjoindre un amplificateur de puissance et une paire d’en ceintes pour disposer d’un système complet. Organisée autour du disque de l’afficheur central, la face avant aligne le sélecteur d’entrées et les contrôles de volume séparés des sorties ligne (vers l’amplificateur) et casque. Cette derniè re se présente sous la forme classique d’une prise Jack 6,35 mm à laquelle s’ajoute une prise XLR. À l’arrière s’alignent très clairement les différentes entrées pour fiches RCA, XLR, TosLink et autres USB. Le Pure Dac peut ainsi traiter des signaux jusqu’à 24 bits/96 kHz en entrée SPDIF (optique ou coaxiale) mais aussi 32 bits/384 kHz et même en DSD 64 et DSD 128 c’est-à-dire en haute définition (l’équivalent du SACD) sur l’entrée USB (connexion avec un ordinateur).


Écoute La haute-fidélité alleman de, à l’opposé du son de ses orchestres, se distingue souvent par une franchise parfois un peu rude. Le Pure Dac manifeste ainsi cette vigueur, particulièrement appréciable dans les attaques (netteté du staccato du piano et des roulements de timbales) et dans un registre grave qui se garde de traîner (les contrebasses de l’orchestre, la basse de viole d’un ensemble baroque). Mais il ne l’accompagne d’aucune maladresse ni d’aucune brusquerie.


Le registre supérieur se montre ainsi très finement dessiné, sans approximation impressionniste, mais il dispose d’une palette de couleurs et de nuances d’une rare variété. Le timbre et la personnalité des instruments historiques (clavecin ou flûte traversière) s’affirment ainsi sans hésitation. La restitution de l’espace, très confortablement répartie sur les trois dimensions, participe activement au plaisir musical tout comme la dynamique, qui évolue sur une grande échelle.

Cet appareil donne l’impression de s’effacer derrière la musique pour lui céder la parole : c’est plutôt rare.



Prix : 1 490 euros Entrées numériques : 1 coaxiale, 1 optique, 1 USB, 1 AES/EBU Sorties numériques : 2 optiques Sorties analogiques : XLR et RCA Sortie casque : oui Conversion : 16-24 bits/44,1-96 kHz Conversion USB : 16-32 bits/ 44,1-384 kHz, DSD 64 et DSD 128 Dimensions (L x H x P) : 36,5 x 10,3 x 32,8 cm Poids : 5,5 kg Finition : grise Origine : Allemagne Distribution : KAPRAudio Tél. : 06 60 15 31 87



NU FORCE UDAC-3

L’objet est si compact (une petite boîte d’allumettes) qu’on a du mal à le considérer avec sérieux. Mais le Californien Nu Force nous a habitué à des objets de format souvent minimal, aux réelles qualités sonores. Ses dimensions réduites lui interdisent évidemment d’aligner une batterie de connexions et lui imposent un positionnement particulier : le uDAC-3 ne se destine en fait qu’aux ordinateurs auxquels il se raccorde par une prise USB, contournant la carte son de l’appareil, souvent de piètre qualité, et traitant directement le signal numérique. Il sera ensuite orienté vers une entrée analogique par un câble équipé de prises RCA ou vers une entrée numérique (prise coaxia le). Un potentiomètre et une sortie mini-Jack sur la face avant rappellent que cet appareil fait aussi office d’amplificateur pour casque. Malgré sa taille, le Nu Force peut prendre en char ge la majorité des standards d’enregistrement actuels, jusqu’à 96 kHz, et peut même traiter le DSD (2,8 MhZ).


Écoute La différence avec la sortie audio d’un ordinateur est manifeste : les musiciens sont soudain accueillis dans une salle aux dimensions bien supérieu res, à l’acoustique autrement favorable (disposition des pupitres, prolongation des notes, équilibre tonal) et capable d’une gamme de nuances bien plus grande. C’est le moins qu’on puisse attendre d’un convertisseur externe. Le Nu Force convainc par sa vitalité, son énergie, sa réactivité. Il fait ainsi entendre un piano dont les registres restent toujours très bien articulés. Les voix s’épanouissent avec aisance et ne laissent paraître aucune crispation, même dans les forte. Un contour très net des instruments et une définition toujours claire du son des salles participent à cette réussite.

Prix : 129 euros Entrées numériques : 1 USB Sorties numériques : coaxiale Sorties analogiques : 1 RCA Sortie casque : oui Conversion USB : 16-24 bits/32-96 kHz et DSD Dimensions (L x H x P) : 6,8 x 3,8 x 2,1 cm Poids : 80 g Finitions : noire, grise ou rouge Origine : États-Unis Distribution : Next Audio Tél. : 04 90 53 41 02



M2TECH YOUNG DSD

Le nom n’est pas inconnu des amateurs de haute-fidélité. La société M2Tech est en effet connue pour ses produits originaux et très musicaux. La firme italienne a conçu une version renouvelée de son Young, un produit qui a déjà suscité beaucoup d’enthousiasme.


Ce dernier modèle est capable, entre autres, d’accepter le standard de la haute définition (DSD). La présenta tion reste mini ma lis te : un écran central, un sélecteur et un potentiomètre. Cet appareil peut en effet fonctionner comme pré amplifi cateur. La face arrière n’est pas plus exubérante : deux entrées coaxiales (RCA et BNC), une optique, une XLR, une USB et une sortie en prises XLR et un adaptateur pour RCA. C’est tout. Le traitement du signal, lui, s’est développé : il peut ainsi accéder au 192 kHz en PCM et au 384 kHz, au DSD 64 et au DSD 128 en USB (plus de soixante fois la définition du CD classique). Ajoutons que le modèle M2Tech a profité de cette évolution pour doter le convertisseur d’une télécommande.


Écoute Risquons une comparaison : la sonorité du convertisseur italien évoque la peinture de son pays, celle de la Renaissan ce, dont les douces teintes pastel s’accordent si bien à la musique d’un Vivaldi. Le M2Tech évite en effet d’agresser l’audi teur par des aigus comme des rasoirs ou de le déprimer avec un médium creux et des basses cartonneuses.

La beauté des timbres s’impose ainsi comme une des qualités premières de ce modèle qui transforme le moindre signal en chant.

Que celles et ceux qui craignent encore d’assister au débit informatique de leurs musiques préférées en 0 et 1 prêtent une oreille au Young DSD : ils seront définitivement convaincus que l’époque de la glaciation numérique est révolue.



Prix : 1 240 euros Entrées numériques : 2 coaxiales, 1 optique, 1 USB, 1 AES/EBU Sorties analogiques : XLR et RCA Sortie casque : non Conversion : 16-24 bits/44,1-192 kHz Conversion USB : 16-32 bits/ 44,1192 kHz, DSD 64 et DSD 128 Dimensions (L x H x P) : 20 x 5 x 20 cm Poids : 1,7 kg Finition : grise Origine : Italie Distribution : Hamy Sound Tél. : 01 47 88 47 02

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz