Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / INTÉGRALES ET ANTHOLOGIES

Chronique

INTÉGRALES ET ANTHOLOGIES

Par Réalisé en partenariat avec le magazine Classica / Jeudi 24 novembre 2011
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : INTÉGRALES ET ANTHOLOGIES Augmenter la taille des caractères de l'article : INTÉGRALES ET ANTHOLOGIES Imprimer l'article : INTÉGRALES ET ANTHOLOGIES
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : INTÉGRALES ET ANTHOLOGIES
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : INTÉGRALES ET ANTHOLOGIES
Voter (0)

Intégrales et anthologies... la sélection de Pianiste.



Ludwig van Beethoven (1170-1827)

Intégrale des concertos pour piano. Triple Concerto

Christian Zacharias (piano), Ulf Hoelscher (violon) et Heinrich Schiff (violoncelle), Orchestre de la Staatskapelle de Dresde, dir. Hans Vonk, Gewandhaus de Leipzig, dir. Kurt Masur

Jeu ferme et poétique, sonorité exemplaire des orchestres... Comment a-t-on pu oublier cette intégrale réalisée avec deux formations ? Zacharias allège la pâte sonore, en direction d'un Beethoven purement classique, y compris dans le Concerto "L'Empereur". La clarté du phrasé, un toucher limpide ravissent. Jamais Zacharias ne tombe dans le travers du maniérisme ni dans une lecture sèche et purement intellectuelle. Les rondos, d'une versatilité et d'une finesse extraordinaire, sont parmi les plus passionnants de la discographie.


Emi Classics 082600 2, 3 CD. 1984 à 1988. 3h24''




Louis Moreau Gottschalk (1829-1869)

Intégrale de l'oeuvre pour piano

Philip Martin (piano)

Né à la Nouvelle-Orléans, Louis Moreau Gottschalk connut l'enthousiasme des foules parisiennes venant l'écouter dans les salons de la capitale à partir des années 1840. Son écriture est un mélange d'une virtuosité délicate, entre la technique de Chopin et les couleurs des folklores des Amériques. Un tel exotisme séduit encore par sa verve sans limite et l'exploration d'une digitalité qui annonce déjà les syncopes d'un Scott Joplin. L'oeuvre de Gottschalk rassemble une majorité de pièces courtes à programme, souvent anodines et charmantes, plus souvent encore redoutables techniquement. L'intégrale de Philip Martin varie avec bonheur les climats déhanchés et les effusions romantiques sans ajouter plus de signification à des miniatures qui ne parlent que simplement.


Hypérion CDS 44451/8, 8CD (Abeille). 1990 à 2004. 9h14''




Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Intégrale des sonates pour piano. Rondos K.485, K.511. Fantaisies K.475, K.397

Maria João Pires (piano)

Enregistrée en Japon et parue sous label Denon, la première intégrale de Marie-João Pires nous revient. Mozartienne de grande classe comme elle le démontra par la suite notamment chez Erato et Deutsche Grammophon, elle livre ici une interprétation d'une émouvante simplicité. Ce piano de la "confidence" qui utilise si peu de nuances dynamiques comme pour mieux les tenir au creux de la main fonctionne à merveille. Le piano est timbré avec finesse et on croit parfois entendre l'écho des pupitres d'un orchestre répondant à la chaleur du toucher d'un andante.


Brilliant Classics 94271, 5CD (Abeille). 1974




Erik Satie (1866-1925)

Intégrale de l'oeuvre pour piano

Cristina Ariagno (piano)

Brilliant Classics 94087, 6 CD (Abeille). Dates diverses. 6h17'

Spécialiste du répertoire français du début du xxe siècle et tout particulièrement attachée à faire revivre des oeuvres rares, la pianiste italienne Cristina Ariagno livre ici une lecture d'une grande pureté, "décantée" pour ainsi dire de tout maniérisme. Elle place ainsi les périodes d'écriture du compositeur dans leur contexte historique, offrant de précieux enseignements à ceux qui souhaitent travailler cette musique reconnaissable entre toutes. Une somme "basique" pour entrer dans l'univers du "maître d'Arcueil".




Franz Liszt "The Collection" 

Anthologie

Krystian Zimerman, Shura Cherkassky, Jorge Bolet, John Ogdon, Brenda Lucas, Robert Szidon, Lazar Berman, Alice Sara Ott, Wilhelm Kempff, Nikita Magaloff, Claudio Arrau, Daniel Barenboïm

Universal a eu l’excellente idée de fouiller dans ses catalogues et d’en tirer une boîte cubique de 34 CD, plutôt destinées aux mélomanes, qui parcourt tout l’univers lisztien du piano aux pages symphoniques (nous ne mentionnons ici faute de place que les pianistes), en passant par les lieder et la musique sacrée et même les partitions pour orgue. On applaudit avant tout à la pertinence des choix. Dans le répertoire pianistique, on retrouve Zimerman dans la Sonate en si et les Concertos, Les Années de pèlerinage de Berman, les Rhapsodies hongroises par Roberto Szidon, les Légendes par Kempff… Bref, des incontournables de la discographie et un parfait guide « de plongée » au sein de l’univers musical du compositeur.


Deutsche Grammophon 4779525, 34 CD (Universal). 1960 à 2008.




Joseph Woelfl (1773-1812)

Pièces pour piano et de musique de chambre

Laure Colladant (pianoforte), Catherine Michel (harpe), Elisabeth Balmas (violon), David Simpson (violoncelle)

L'anthologie de l'oeuvre de Joseph Woelfl dont nous parle Laure Colladant (voir page 6) nous montre un compositeur particulièrement attachant. Woelfl se montre un compositeur fort habile, aimant la virtuosité, poussant la mécanique de son instrument dans ses retranchements. Le contrepoint est raffiné et l'énergie que l'on ressent est toujours pleine de grâce et de lyrisme. Michael Haydn et Beethoven transparaissent dans cette écriture festive et qui se joue sans arrière-pensée. L'instrument, un pianoforte Filippo Molitor est parfaitement adapté à ce répertoire au point que l'on se dit qu'il serait bien inutile de vouloir transposer un univers aussi intimiste et heureux sur un piano moderne.


Intégral Classic INT 221240/7. 1987 à 2001. 7h54'

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz