Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / LUDWIG VAN BEETHOVEN

Chronique

LUDWIG VAN BEETHOVEN

Par Luc nevers / Vendredi 2 septembre 2011
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN Augmenter la taille des caractères de l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN Imprimer l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN
Voter (0)


Le 10e volume de l’intégrale sur instruments d’époque de l’œuvre pour Beethoven réunit une incroyable variété de pièces, en l’occurrence des Bagatelles au nombre de 37 composées entre 1802 et 1824, que le compositeur a regroupées sous plusieurs opus. Avec, évidemment, l’inusable Lettre à Élise (Für Elise) WoO 59 datée de 1810 !

L’éditeur a raison de présenter en détail les deux instruments joués, deux copies de Paul McNulty, l’une d’un Walter de 1805, l’autre d’un Graf de 1819. Les pianofortes sont superbes de finesse, de clarté et de précision. Les traits et les gammes crépitent avec cette vivacité que l’on connaît dans le répertoire pour clavecin. On comprend mieux les sources classiques de l’écriture de Beethoven qu’un piano moderne mettrait assurément moins en lumière. Mais c’est surtout la saveur des couleurs, l’équilibre des timbres des claviers qui paraissent remarquables. Les pièces sont d’autant plus difficiles que les harmonies et les dynamiques imposées par l’écriture de Beethoven mettraient en péril n’importe quel instrument mal réglé. Peu de partitions (la Lettre à Élise fait presque figure d’exception) témoignent de qualités mélodiques importantes. Toutes ces miniatures ressortent comme des croquis, des traits « au fusain » que Beethoven cisèle avant de les intégrer dans les œuvres plus imposantes (les sonates). Pas un instant Ronald Brautigam ne s’enferme dans la monotonie.

Intégrale des Bagatelles Ronald Brautigam (pianoforte) Bis SACD-1882 (Codaex). 2010. 1h11’.


Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz