Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie / Les conseils d'Alexandre Sorel / J. CH. F. BACH : PETITE ÉTUDE
Pédagogie
Débutant-Moyen

J. CH. F. BACH : PETITE ÉTUDE

Par Alexandre Sorel / Lundi 2 mars 2015 / Pianiste Magazine N°91 - mars-avril 2015
Diminuer la taille des caractères de l'article : J. CH. F. BACH : PETITE ÉTUDE Augmenter la taille des caractères de l'article : J. CH. F. BACH : PETITE ÉTUDE Imprimer l'article : J. CH. F. BACH : PETITE ÉTUDE
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : J. CH. F. BACH : PETITE ÉTUDE
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : J. CH. F. BACH : PETITE ÉTUDE
Voter (0)

Johann Christoph Friedrich Bach fut l'un des nombreux enfants que Johann Sebastian Bach eut en secondes noces avec Anna Magdalena Wilcke.


MES. 1-5


Le motif est à 9/8, c'est-à-dire une mesure à trois temps, chaque temps comprenant trois croches. Commencez par apprendre vos mains séparées en ressentant le balancement ternaire de ce petit thème. Le ternaire possède un caractère plus « coulant » et tendre que le binaire (deux notes par temps ou un multiple de 2) qui sonne plus « carré » !


Mettez tout de suite les bons doigtés. Un bon doigté prépare la main à jouer les notes suivantes, il doit aussi éviter à la main de se trouver écartée, ce qui tend les muscles et les fatigue. Coupez précisément votre silence à la main gauche. Cela est nécessaire pour apprendre par l'oreille mais aussi par le « toucher » du rythme. Pour apprendre les deux mains ensemble, chantez chacune des rencontres verticales entre votre main gauche et votre main droite. Il ne suffit pas d'entendre les notes jouées en même temps. Il faut aussi que l'oreille et les doigts assimilent les rencontres entre les notes qui existent entre une note jouée et une autre qui se prolonge. Ici, entre chaque croche et la noire pointée, cela fait trois rencontres verticales pour chaque temps et non pas seulement une ! Exemple. Mesure 5, écoutez le si de basse avec le ré (joués ensemble) ainsi que le mi joué à la main droite, avec le si de basse qui est prolongé (= quarte).


Il est nécessaire de s'armer de patience pour apprendre un nouveau morceau mais, plus vous étudierez en détail, plus les notes s'installeront dans votre oreille et dans vos doigts. Insistez particulièrement sur les rencontres qui « frottent » à l'oreille.


À la mesure 2, à la basse, un sol est tenu. Il rencontre un la à la main droite, à la faveur d'un intervalle très dissonant de neuvième. Apprenez à votre oreille à ne plus en avoir peur. Faites de même pour toutes les dissonances de cette Petite Étude.


MES. 17-18



MES.19-22



Ce petit dessin qui tourne autour de lui-même est impossible à jouer avec un mauvais doigté. Mesure 19, mettez le doigté indiqué. Il permet de placer à l'avance les doigts sur les notes suivantes et de ramasser la main. Retenez ces deux principes essentiels. Carl Philip Emanuel, frère de Christoph Friedrich a écrit : « Une bonne [ utilisation des doigts est inséparable de l'art de bien jouer dans son ensemble, toute l'aisance du jeu en dépend. » (Carl Philipp Emanuel Bach, Essai sur la vraie manière de toucher le clavecin, Zurfluh éditeur, 2009).

Chaque phrase comporte une première note qui doit être prononcée comme un départ et une fin. Or, Friedrich Bach (dont la musique a bien des affinités avec celle de son père) commence ici ses phrases non pas sur le temps, mais sur la deuxième croche.


Exemple. Mesure 19, sur la deuxième croche mi, ré, mi, puis sur la cinquième fa-mi, ré do-si, sido, etc. Faites sentir chaque petit « redépart » sur la deuxième note, après le temps. Si vous phrasez mal, vous ne pourrez ni jouer d'une jolie façon ni mémoriser. Faites aussi toujours la nuance vers l'aigu. Ne jouez jamais deux notes avec le même son. « Dessinez », chantez.

Abonnez-vous
à Pianiste
Notre expert
Photo de l'expert Pianiste Magazine : Alexandre Sorel
Alexandre Sorel
Passionné par la pédagogie, professeur au Conservatoire de Gennevilliers, j’ai créé une collection intitulée « Comment jouer » (Ed. Symétrie). J’enregistre aujourd’hui le CD joint à Pianiste, choisis et commente les œuvres proposées. Je cherche sans cesse à jouer avec plus de sûreté – en quête de justice rendue à l’œuvre –, de beauté et d’émotion. Amoureux du génie de Chopin, je demeure convaincu, à l’instar de sa pensée, que « technique » et art de la déclamation musicale vont de pair. C’est pourquoi je ne cesse de m’interroger sur la technique et la musique elle-même, de mettre en pratique cette belle phrase de Schumann : « On n’a jamais fini d’apprendre. »...
Autres experts
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz