Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Évènements / PIANO À LYON

En bref

PIANO À LYON

Par Stéphane Friédérich / Mardi 5 mai 2015
Agrandir l'image :
© Oram Dannreuther
Diminuer la taille des caractères de l'article : PIANO À LYON Augmenter la taille des caractères de l'article : PIANO À LYON Imprimer l'article : PIANO À LYON
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : PIANO À LYON
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : PIANO À LYON
Voter (0)

Parlez-nous de la création de Piano à Lyon...

Après avoir dirigé le Festival de L'Empéri, puis m'étant établi à Lyon, j'ai eu envie de créer une saison dédiée au piano et à la musique de chambre. Il y a dix ans, cela représentait à la fois un pari et une offre complémentaire aux programmes de l'Opéra et de l'Orchestre national de Lyon. La salle Molière, avec ses 600 places et son excellente acoustique, nous tendait les bras ! La première édition a vu le jour avec six concerts inaugurés par un récital de Michel Dalberto. La première saison a pu s'autofinancer et l'aventure s'est poursuivie.


Comment s'organisent vos saisons?

Le principe consiste à laisser le choix des programmes aux artistes. Nous n'avons donc pas de thématique préétablie. L'éclectisme des répertoires est toujours inspirant. Cela étant, j'essaie d'éviter les oeuvres en doublon dans la même saison.


Quel regard portez-vous sur l'évolution de la manifestation ?

Je constate tout d'abord la fidélité des artistes ! De grands noms sont devenus des habitués comme Martha Argerich, Nelson Freire, Alexandre Tharaud, etc. De nouveaux musiciens ont émergé. Bertrand Chamayou se produisit à la première édition, en 2005. C'est d'ailleurs avec nous qu'il a enregistré son premier disque pour le label Sony. Il est devenu une figure incontournable.


Je constate aussi la fidélité du public. Nous avons préservé un noyau de mélomanes passionnés par le piano. Mais nous accueillons aussi de plus en plus de jeunes avec des récitals en partenariat avec l'Université de Lyon. Cette année, nous avons fait jouer Evgeni Sudbin devant une salle composée à 40 % d'auditeurs de moins de 26 ans ! L'année prochaine, Maria João Pirès partagera son récital avec Nathanaël Goin, l'un de ses étudiants de la Chapelle royale Reine Elisabeth de Belgique. Enfin, nous accueillons des publics qui viennent de toute la région, et non plus seulement nos fidèles lyonnais.


Comment voyez-vous l'avenir ?

Par un renouvellement constant du public et une offre liée à l'excellence des artistes invités. Nous bénéficions du soutien de la ville, qui met à notre disposition la salle Rameau, une salle historique du centre-ville, rénovée il y a quelques années et qui offre d'excellentes conditions d'écoute et de confort. La ville nous aide aussi pour ce qui concerne la communication. Des mécènes historiques ­ la Compagnie nationale du Rhône et le Groupe Axotel - demeurent indispensables au fonctionnement de notre structure. Dans le passé, nous avons réalisé des coproductions avec la ville de Saint-Etienne, le festival de la Chaise-Dieu et certaines soirées ont été retransmises par la chaîne Mezzo. Pourtant, il nous faut trouver encore d'autres mécènes. L'argent est le nerf de la guerre, comme on dit, et il ne doit jamais briser l'enthousiasme !

Propos recueillis par Stéphane Friédérich

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz