Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS DEUTSCHE GRAMMOPHON

JEU-CONCOURS DEUTSCHE GRAMMOPHON

JOUEZ ET GAGNEZ 4 COFFRETS MAURIZIO POLLINI, COMPLETE RECORDINGS ON DEUTSCHE ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Pédagogie / Les conseils d'Alexandre Sorel / BRAHMS : KLAVIERSTÜCKE OP. 118 N°2
Pédagogie
Supérieur

BRAHMS : KLAVIERSTÜCKE OP. 118 N°2

Par Pianiste / Mardi 5 mai 2015 / Pianiste Magazine N°92 - mai-juin 2015
Diminuer la taille des caractères de l'article : BRAHMS : KLAVIERSTÜCKE OP. 118 N°2 Augmenter la taille des caractères de l'article : BRAHMS : KLAVIERSTÜCKE OP. 118 N°2 Imprimer l'article : BRAHMS : KLAVIERSTÜCKE OP. 118 N°2
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : BRAHMS : KLAVIERSTÜCKE OP. 118 N°2
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : BRAHMS : KLAVIERSTÜCKE OP. 118 N°2
Voter (0)

En plus d'être géniale et bouleversante, la musique de Brahms est logique et symétrique. C'est donc par ce double aspect qu'il faut en aborder l'étude : en éprouvant l'émotion qu'elle contient, mais aussi en mettant en lumière le cheminement de la pensée du compositeur, la façon dont il développe son motif avec une force qui s'impose à chaque instant à notre intelligence. La beauté vient ici de la construction. C'est pourquoi il ne faut surtout pas plaquer des nuances ou des ralentis inutiles sur votre jeu. Diderot, dans son Encyclopédie, définissait ainsi la beauté : « J'appelle beau hors de moi ce qui contient en soi de quoi réveiller dans mon entendement l'idée de rapports. (...) La perception des rapports est donc le fondement du beau. »


Commencez par fragmenter la musique en carrures de quatre, puis huit mesures, puis mettez en rapport, comparez ces éléments. La clé de votre interprétation doit être de faire entendre à votre auditeur les notes nouvelles par lesquelles Brahms étoffe son thème. Il donne au fur et à mesure de la texture à son écriture. Sur notre partition, nous avons entouré ces notes importantes. Cela vous aidera à les repérer et à les faire sonner.


MES 1-4


Sentez les degrés de l'harmonie. Cherchez à ressentir quel est ici le « voyage musical ». Prenez conscience des degrés de la tonalité employés par Brahms. Nous sommes ici en la majeur. Dès la mesure 1, nous avons la blanche fa#+ré à la main droite et, en dessous, un accord égrené entre les deux mains : fa#-ré-la, fa#. En dessous encore, une basse, la. Tout ceci constitue l'accord de la sous-dominante ré-fa#-la. Ce ressenti des degrés de la tonalité est à la source même de la façon dont vous devez toucher le clavier.


Le « voyage musical » a déjà commencé. D'emblée, nous avons quitté notre « port d`attache », à savoir la tonique la. Dès ce début, il faut donc éviter de poser votre jeu. Ne pensez rien de lourd ni d'assis. Prenez votre la de basse en remontant la main. Touchez la note puis allégez votre coude et même tout votre bras, avec un poignet souple. Sentez au besoin que c'est votre fameux muscle deltoïde (dont nous avons parlé plus haut), qui vous permet de suspendre cette lourde « grue » du bras. Faites de même pour toutes les parties. Ne cassez pas le poignet vers le bas, ne « posez » pas la main et sentez votre coude « léger ».


Mesure 4, le compositeur suspend ce premier fragment sur une demi-cadence, mi (Ve degré). Suspendez encore le discours, dans l'attente de la suite. Respirez corporellement avec ce parcours harmonique.


MES 4-8


Écoutez en détail les mesures 5, 6, 7 et 8, et comparez-les avec le début, mesure par mesure. Quelles sont les notes nouvelles ? D'abord, un sol bécarre, qui nous fait provisoirement moduler en ré majeur. Autre nouveauté, mesure 6 : Brahms écrit un ré # à la basse et un autre ré # à la partie supérieure. Cette dernière note nous conduit en mi majeur (dont elle est la sensible). La première étape de notre voyage musical nous a donc fait « changer de pays ». En effet, nous arrivons en mi majeur. Relaxezvous sur cette nouvelle tonique, expirez, mais pas avant elle. Faites bien entendre ces notes modulantes en leur appliquant un peu plus de poids. En somme, apprenez à sentir où vous allez tonalement, « de combien de pas » vous vous éloignez de la tonalité de départ et par quelle note vous êtes attiré.


MES 10-12


Brahms reprend les huit mesures du début. Elles sont habillées du même fond d'harmonie, mais ici, il en étoffe son écriture. Mesure 10, la note nouvelle est un fa bécarre. Comparez avec la mesure homologue (mesure 2) : ce fa n'y était pas ! De même, mesure 11, Brahms ajoute de nouvelles notes : fa bécarre, puis un sol # et si à la main gauche. Comparez avec la mesure 3. Chantez en vous ces nouvelles notes, faites-les sonner en leur appliquant un peu plus de poids sous les doigts. Telle doit être la clé de votre jeu tout au long de cette Klavierstück du pianiste que fut Brahms.


MES 22-25


Déclamez ce large intervalle de sixte, qui va du la (mesure 22) au fa# aigu (mesure 23). Ne vous pressez jamais avant d'atteindre une note importante. Prenez votre temps comme un chanteur avant un grand saut de voix, pour atteindre une note lointaine dans l'aigu. Cela était l'un des grands principes de phrasé prôné par Aldo Ciccolini et avant lui, par Chopin.


Par ailleurs, maintenez la régularité de la pulsation avec les croches de la main gauche. Aucune des notes des temps ne doit vous échapper à l'oreille, notamment les temps faibles. Apprenez bien les doigtés des notes des temps.


MES 49-53



Ce passage central comprend un chant très nostalgique, mené par deux voix qui évoluent ensemble. Le soprano à la main droite est accompagné par un contrepoint à la partie ténor de main gauche.


Appoggiatures. Identifiez les appoggiatures qui sont des notes étrangères à l'harmonie. Appuyez-les de haut en bas et, pour cela, allégez depuis le coude auparavant, sur les notes qui précèdent et en débloquant votre poignet. Une appoggiature s'anticipe. On doit aussi atténuer la note qui la suit, relâcher le poignet sur la résolution de la dissonance.


Trois pour deux. Pour jouer les trois pour deux,il ne suffit pas de « savoir où ça tombe ». Il faut percevoir à l'oreille toutes les rencontres verticales de notes, y compris entre la note qui se prolonge et ce qui est joué au dessus ou dessous. Premier temps de la mesure 53, cela donne quatre rencontres verticales ! Écoutez en détail.

Enfin il y a ici une reprise. De manière générale, évitez de jouer deux fois de la même manière un passage repris da capo. Variez l'intérêt pour l'auditeur. Ici, mon goût personnel consiste, la deuxième fois, à appliquer plus le poids sur la partie de ténor (pouce gauche) afin de la faire sonner davantage.

Abonnez-vous
à Pianiste
Notre expert
Photo de l'expert Pianiste Magazine : Alexandre Sorel
Alexandre Sorel
Passionné par la pédagogie, professeur au Conservatoire de Gennevilliers, j’ai créé une collection intitulée « Comment jouer » (Ed. Symétrie). J’enregistre aujourd’hui le CD joint à Pianiste, choisis et commente les œuvres proposées. Je cherche sans cesse à jouer avec plus de sûreté – en quête de justice rendue à l’œuvre –, de beauté et d’émotion. Amoureux du génie de Chopin, je demeure convaincu, à l’instar de sa pensée, que « technique » et art de la déclamation musicale vont de pair. C’est pourquoi je ne cesse de m’interroger sur la technique et la musique elle-même, de mettre en pratique cette belle phrase de Schumann : « On n’a jamais fini d’apprendre. »...
Autres experts
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz