Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Bancs d'Essai / Pianos acoustiques / BOSTON GP-163 PE

En bref

BOSTON GP-163 PE

Par Bernard Désormières / Mercredi 9 septembre 2015
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : BOSTON GP-163 PE Augmenter la taille des caractères de l'article : BOSTON GP-163 PE Imprimer l'article : BOSTON GP-163 PE
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : BOSTON GP-163 PE
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : BOSTON GP-163 PE
Voter (0)
Boston est une marque créée en 1992. Les modèles de pianos droits et à queue sont conçus par Steinway et produits au Japon chez des sous-traitants (Kawai), mais selon les prescriptions et sous le contrôle permanent des spécialistes de Steinway. En 2010, les pianos Boston ont été sensiblement améliorés et portent désormais la mention PE (Performance Edition). Dans la « Famille Steinway », les pianos Boston se positionnent entre ceux de la marque Essex (entrée de gamme) et les prestigieux Steinway & Sons.

Trois modèles de pianos droits et cinq dimensions de pianos à queue Boston sont au catalogue : quatre quarts-de-queue GP-156 PE, GP-163 PE, GP-178 PE (voir Pianiste n° 71), GP-193 PE (« Maestro », Pianiste n° 85) et un demiqueue GP-215 PE (« Maestro », Pianiste n° 86). Voici le petit quart-de-queue GP-163 PE.


Descriptif

L'esthétique et le cahier des charges de ce piano sont similaires aux autres modèles dimensionnels des pianos à queue Boston. En effet, ils sont identifiables par leurs oreilles, dont la découpe est à angle vif et par leur cadre métallique, d'une couleur spécifique jaune orangé, et leurs ouïes en forme de losange. La mention « Designed by Steinway & Sons » et l'inscription « Performance Edition » apparaissent à l'intérieur du cylindre et sur le cadre métallique.


Le meuble classique est élégant avec son chanfrein arrondi tout autour du couvercle et la belle découpe du large (75 cm) et solide pupitre à 5 positions dont une très inclinée bien pratique (avec taquets d'appui type Kawai). La béquille n'a que deux positions d'inclinaison, mais on apprécie la serrure, le ralentisseur du cylindre, les roulettes doubles excentrées en laiton. Le montage en cordes fait appel aux agrafes (grave et médium) et au capodastre pour l'aigu. Les échelles Duplex (doubles pour l'aigu), enrichissent le timbre dès le médium. Les cordes filées graves proviennent de chez Mapes (USA). Les chevilles nickelées, tourillonnées sont plantées dans un sommier breveté « Octagrip ». La table d'harmonie, effilée sur les bords est en Spruce Sitka à veines droites.


L'ensemble mécanique-clavier est fortement inspiré de celui équipant les vrais Steinway. La mécanique en bois, en érable majoritaire, sans plastique, incorpore une barre de centre en alliage d'aluminium extrudé. Le châssis de clavier comporte 7 dômes régulateurs de pression. Les têtes de marteaux, en laine de haute qualité, imprégnées, comportent une âme en acajou. Le revêtement du clavier est en ivoire et ébène synthétiques. La table d'harmonie, en Spruce Sitka est amincie sur ses contours. Sa surface est maximale compte tenu de la forme ramassée du meuble de ce petit modèle. La finition d'ensemble est très correcte et les accastillages semblent de bonne qualité. Néanmoins, la fixation de la lyre ne permet pas son démontage fréquent (du moins dans le cas de la location).


Toucher et rendu sonore

Une bonne ergonomie alliée à la très grande précision de l'ensemble mécanique-clavier du GP-163 PE, malgré sa facilité de jeu et sa légèreté, mettent le pianiste immédiatement en confiance, même lors des répétitions les plus rapides ou les infimes pianissimos. L'enfoncement est suffisant vers le cylindre. La puissance est assez surprenante pour un piano de cette taille, la différence avec le plus petit modèle de GP 156 PE étant flagrante. Les graves profonds sont bien définis et assurent une bonne assise harmonique, les notes de l'extrême grave restant musicales malgré la petite taille de ce piano. L'ensemble est bien équilibré, sur toute l'étendue du clavier. Le médium est très chantant et coloré, l'aigu fluide et cristallin. Voilà un bon piano d'expression, respectant bien les intentions du pianiste et convenant à des répertoires diversifiés.


Conclusion

Ce solide piano, très bien conçu et fabriqué, sécurisant par sa réelle parenté avec les vrais Steinway mais aussi équilibré et d'une belle qualité musicale, apparaît idéal pour les étudiants avancés, les conservatoires et les professionnels. Il séduira les particuliers cherchant un instrument polyvalent, de l'intimiste au percussif, pour un budget très inférieur à celui d'un vrai Steinway.



Clavier, confort de jeu : excellente ergonomie. Toucher assez léger, mais extrêmement précis

Réponse en pp : excellente, permet un jeu très intimiste parfaitement contrôlé

Puissance : importante pour un petit quart-de-queue, sans saturation dans les ff

Amplitude dynamique : large. Facilité à réaliser un jeu polyphonique contrasté

Couleur sonore : chaude et colorée, un peu à l'européenne, cuivrant dans la montée en nuances forte. Belle longueur de son

Aigus : clairs et aériens

Médiums : chantants et expressifs

Graves : puissants et bien définis pour un petit quart-de-queue

Pédales : 3 (forte, douce, sostenuto), précises et silencieuses

Dimensions : 163 (P) x 151 (L) x 102 cm (H)

Poids : 322 kg

Spécificités : conception Steinway ! Serrure, système de freinage du couvercle de clavier. 4 ouïes en forme de losange sur le cadre métallique

Ébénisterie : brillant en noir, acajou ou noyer

Pronostic de durabilité : très bon

Usage : amateurs exigeants, professionnels, conservatoires. Instrument pour répertoire polyvalent

Origine : Japon (Usine Kawai), conception allemande par Steinway

Prix : 27 340 euros en noir brillant (29 870 euros en acajou brillant, 31 300 euros en noyer brillant)

Importé par Hanlet

Remerciements à Hanlet


Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz