Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS DEUTSCHE GRAMMOPHON

JEU-CONCOURS DEUTSCHE GRAMMOPHON

JOUEZ ET GAGNEZ 4 COFFRETS MAURIZIO POLLINI, COMPLETE RECORDINGS ON DEUTSCHE ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / RAN JIA : "UN DISQUE SCHUBERT SIDÉRANT"

RAN JIA : "UN DISQUE SCHUBERT SIDÉRANT"

Par Stéphane Friédérich / Samedi 26 décembre 2015
Diminuer la taille des caractères de l'article : RAN JIA : \ Augmenter la taille des caractères de l'article : RAN JIA : \ Imprimer l'article : RAN JIA : \
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : RAN JIA : \
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : RAN JIA : \
Voter (0)

Sonates pour piano n°21 D.960 et n°13 D.664

Ran Jia (piano)

Artalinna ATL-A010. 2014. 1 h 04'



Disciple de Gary Graffman­ quel jeune pianiste asiatique ne l'a pas été ces dernières années, aux États-Unis ? ­, la pianiste chinoise Ran Jia nous propose deux splendides lectures schubertiennes. On imagine difficilement que des artistes si jeunes puissent dominer, avec une sensibilité et une intelligence telles, une œuvre aussi complexe que la dernière Sonate en si bémol majeur. Il faut avoir vécu. En principe. Ici, non seulement la construction se révèle imparable dans l'enchevêtrement des climats nés des deux thèmes introductifs, mais surtout, nous entendons une véritable interprétation. Ran Jia sait faire « dialoguer ses personnages » imaginaires. Elle possède les clefs du « temps schubertien ». Cette version n'est pas uniquement belle (Andante sostenuto) : elle est profondément sincère et émouvante.

La Sonate, ce Winterreise du piano puisant dans les timbres rauques du clavier n'est pas uniquement composé de bribes, de formules elliptiques. Sous les doigts de Ran Jia, il s'organise avec un souffle crédible. L'obsédant

Scherzo, qui oscille entre le divertissement et l'expression d'une forme de schizophrénie, s'offre avec une hauteur de vue rare. Quant au finale, avec ses changements d'attaques, son sol tenu et si terrifiant, il nous laisse l'arrière-goût du sang dans la bouche. Nous sommes ici au niveau des Kempff, Lupu et Richter, c'est tout dire.

L'esprit du lied qui porte la Sonate en la majeur se teinte encore de l'enivrement mozartien. Petite musique de nuit... L'Andante, faussement enfantin, se colore de teintes pastel. Nulle mièvrerie et encore moins de sécheresse : impossible de prendre en défaut la conception de l'interprète. Le finale est tout aussi prenant. Rien de décoratif dans le jeu de Ran Jia, qui divertit non par l'absence d'idées, mais pour éviter de céder à l'émotion. Un disque sidérant et une artiste à suivre.


S.F.

RETROUVER TOUTES LES NOUVEAUTÉS DISCOGRAPHIQUES COMMENTÉES DANS LE DERNIER NUMÉRO DE PIANISTE
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz