Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Évènements / DES PIANOS POIDS PLUME - FRÉDÉRIC DESPLATS

DES PIANOS POIDS PLUME - FRÉDÉRIC DESPLATS

Par B. D. / Samedi 2 avril 2016
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : DES PIANOS POIDS PLUME - FRÉDÉRIC DESPLATS Augmenter la taille des caractères de l'article : DES PIANOS POIDS PLUME - FRÉDÉRIC DESPLATS Imprimer l'article : DES PIANOS POIDS PLUME - FRÉDÉRIC DESPLATS
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : DES PIANOS POIDS PLUME - FRÉDÉRIC DESPLATS
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : DES PIANOS POIDS PLUME - FRÉDÉRIC DESPLATS
Voter (0)
Le facteur et accordeur de pianos Frédéric Desplats, dont l’atelier est situé dans la Marne, s’est passionné pour la conception et la production de pianos très légers. Ainsi, il expose ­en région parisienne deux de ses récen­tes créations, dont un très curieux piano droit vertical « girafe », de 2 m de hauteur et de 60 kg (!), ainsi qu’un grand quart-de-queue de 186 cm de hauteur et 131 cm de largeur. Ce modèle ne pèse que 90 kg, alors que le poids d’un quart-de-queue de cette dimension atteint habituellement 320 kg !
L’idée de réaliser de tels instruments lui est venue il y a quinze ans lorsqu’il avait restauré un Pleyel de 1840, dont la sonorité l’avait enthousiasmé. ­Depuis, il a effectué de nombreuses recherches, s’inspirant des ­techniques de l’aéronautique, et collaboré avec des organismes spécialisés dans la résistance des matériaux et la métal­lurgie. La conception de ce type de pianos nécessite non seulement une très bonne connaissance de la facture des instruments du passé, mais aussi la maîtrise des technologies et techniques d’aujourd’hui, notamment dans le ­domaine du calcul de la résistance des matériaux dont les alliages légers.

Quels objectifs ?
Qu’est-ce qui a poussé le facteur à ­se lancer dans une telle aventure ? ­Celui-ci voulait faciliter le transport et réduire sa pénibilité, obtenir un uni­vers sonore non standardisé, un timbre très riche et un son moins ­ample et plus intime, suffisant en ­appartement, utiliser des matériaux et des produits moins polluants et travailler le piano d’une nouvelle façon, un peu comme sur des instruments d’époque. Le timbre de ses créations peut évoquer celui de la harpe ou ­d’anciens pianofortes.
Outre ces deux pianos, un quart-­de-queue de 75 notes à cordes parallèles, ne pesant que 75 kg, et un petit piano droit démontable, pouvant être transporté dans une voiture de type Twingo, avaient déjà été construits.

B. D.
Frédéric Desplats,
www.pianosfredericdesplats.fr
Exposition à La Verrière,
www.laverrieredecroissy.com
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz