Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Concerts / UN CLAVIER (TRES) BIEN TEMPERE !

UN CLAVIER (TRES) BIEN TEMPERE !

Par Clément Serrano / Mercredi 30 novembre 2016
Agrandir l'image : Ryutaro Suzuki
Ryutaro Suzuki © An Ton That
Diminuer la taille des caractères de l'article : UN CLAVIER (TRES) BIEN TEMPERE ! Augmenter la taille des caractères de l'article : UN CLAVIER (TRES) BIEN TEMPERE ! Imprimer l'article : UN CLAVIER (TRES) BIEN TEMPERE !
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : UN CLAVIER (TRES) BIEN TEMPERE !
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : UN CLAVIER (TRES) BIEN TEMPERE !
Voter (0)

Pour le deuxième concert de la Saison Blüthner au Goethe Institut, le pianiste japonais Ryutaro Suzuki exprima sa singularité artistique. Une ambition qui se concrétisa sans peine, avec au programme des pièces de Bach, Mozart, Schubert et Rachmaninov.


Bien plus qu'un Prélude et Fugue en fa mineur de Bach, Ryutaro Suzuki fit de l’œuvre un prétexte élégant, celui de se mettre au diapason avant de manifester l'étendue de ses qualités artistiques : note séparée, clavier tempéré, utilisation discrète de la pédale... autant de micros-styles qui firent de son interprétation une recherche intéressante de la pureté sonore.

Vint ensuite le plus beau moment de la soirée : la Sonate en la mineur K. 310 de Mozart. Dès les premières mesures, le jeu fit preuve d'une incroyable clarté. Le phrasé ne tomba jamais dans l'ornemental et assura à l'enchaînement des notes une fluidité riche en relief et en profondeur.

Les Moments Musicaux de Schubert confirmèrent quant à eux la grande aisance avec laquelle le pianiste fit d'un ensemble de courtes pièces, une palette aux multiples couleurs et intonations, le tout effectué dans un tempo allant et avec une grande tranquilité. On regrettera toutefois la prestation de la Sonate n° 2 de Rachmaninov qui, malgré de belles verticalités sur le plan mélodique, fut un peu trop sage, ne parvenant à libérer pleinement la folie créatrice du compositeur. Ce qui n'empêcha pas le public d'accueillir comme il se doit ce jeune talent prometteur !


C. S



Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz