Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Jeux concours
JEU-CONCOURS PHONON

JEU-CONCOURS PHONON

JOUEZ ET GAGNEZ : DEUX CASQUES PHONON SMB-02 D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 360€ & ...
Tous les jeux-concours
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Évènements / JEAN-PAUL GASPARIAN : UN DIAMANT A MULTIPLES FACETTES

JEAN-PAUL GASPARIAN : UN DIAMANT A MULTIPLES FACETTES

Par Jany Campello / Jeudi 16 mars 2017
Agrandir l'image : Jean-Paul Gasparian
Jean-Paul Gasparian © Jean-Baptiste Millot
Diminuer la taille des caractères de l'article : JEAN-PAUL GASPARIAN : UN DIAMANT A MULTIPLES FACETTES Augmenter la taille des caractères de l'article : JEAN-PAUL GASPARIAN : UN DIAMANT A MULTIPLES FACETTES Imprimer l'article : JEAN-PAUL GASPARIAN : UN DIAMANT A MULTIPLES FACETTES
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : JEAN-PAUL GASPARIAN : UN DIAMANT A MULTIPLES FACETTES
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : JEAN-PAUL GASPARIAN : UN DIAMANT A MULTIPLES FACETTES
Voter (0)
Doctorant, passionné de philosophie, de cinéma et de peinture, le pianiste de 21 ans appartient à cette nouvelle génération de musiciens surdoués. Loin des querelles esthétiques et des écoles, sans aucun a priori et curieux, il s’intéresse à tous les répertoires. Un jeune artiste déjà précieux, qui brille dans les festivals.


Vous possédez un solide bagage en matière de littérature et de philosophie. Comment nourrit-il votre art musical ?


J’ai commencé à beaucoup lire dès la classe de 3e. À la fin du collège, je me suis intéressé à la philosophie avec une première rencontre : Nietzsche. J’ai dévoré en quelques mois son œuvre complète. Au cours des années suivantes, mes lectures – par exemple, celles des philosophes français contemporains qui ont déployé son héritage – ont été déterminées par ce premier choc. En terminale au lycée Racine, j’ai été encouragé par mon professeur de philosophie et j’ai obtenu le 1er Prix au Concours général. Déjà engagé dans ma carrière de pianiste, je n’ai pourtant pas voulu m’arrêter là. La philosophie compte énormément pour moi. J’ai donc suivi un certain nombre de séminaires à l’École normale supérieure et au Collège de France. Récemment, j’ai été admis en doctorat à l’université de Paris-VIII.

Je suis convaincu que le musicien ne peut pas se contenter de jouer seulement de son instrument. Il doit nourrir sa pensée musicale en s’inté­ressant à d’autres champs de la culture comme la philosophie, mais aussi le cinéma, l’une de mes autres passions. Les films des années 1970, les réalisateurs italiens et français… Antonioni, Godard… J’ajouterais aussi la peinture, et surtout la poésie du XXe siècle. Je me souviens d’une conférence d’Yves Bonnefoy au Collège de France sur les pouvoirs de la parole chantée. Elle m’avait forte­ment marqué. La philosophie, quand bien même et surtout lors­qu’elle ne parle pas de musique, ­approfondit celle-ci. La médiation de la philosophie ouvre le regard et l’ouïe dans le répertoire allemand et la musique contemporaine. Je pense notamment aux travaux de Gilles Deleuze sur l’œuvre de Pierre Boulez.


Suite dans le nouveau numéro de Pianiste ! (n° 103, mars-avril 2017)



A ENTENDRE :


17 mars Récital au Festival Piano en Saintonge à Saintes : Beethoven et Prokofiev

16 juin Récital au Centre culturel Alex-Manoogian à Lyon : Rachmaninov, Scriabine et Prokofiev

1er juillet Récital au Festival du Vexin : Beethoven, Scriabine et Rachmaninov

11 et 12 juillet Récitals au Festival de Radio France Montpellier : Chopin, Scriabine, Liszt et Rachmaninov

28 octobre 20e Musicales du Causse de Gramat : Concerto BWV 1056 en fa mineur de Bach, Concerto n°14p K. 449 en mi bémol majeur de Mozart avec l'Orchestre de chambre de Toulouse, dir. Gilles Colliard.


J.C

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz