Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / LATE WORKS PAR POLLINI

LATE WORKS PAR POLLINI

Par MICHEL LE NAOUR / Vendredi 17 mars 2017
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : LATE WORKS PAR POLLINI Augmenter la taille des caractères de l'article : LATE WORKS PAR POLLINI Imprimer l'article : LATE WORKS PAR POLLINI
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : LATE WORKS PAR POLLINI
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : LATE WORKS PAR POLLINI
Voter (0)

« Late Works »

Barcarolle. Polonaise-Fantaisie. Mazurkas opus 59, opus 63 et opus

posthume 68 n°4. Nocturnes opus 62. 3 Valses opus 64

Maurizio Pollini (piano)

Deutsche Grammophon 479 6127. 2015-2016. 54’




Depuis sa victoire en 1960 au Concours Chopin de Varsovie, Maurizio Pollini n’a ­jamais cessé de remettre sur le métier l’œuvre du compositeur. Pierre après pierre, il a construit un modèle d’interprétation fait de pure intelligence pianistique, taillant chaque page tel un diamantaire. Son refus de tout pathos, l’équilibre suprême qu’il entretient entre clarté polyphonique et élan émotionnel donnent tout son sens à un discours d’une lecture quintessenciée entre fougue, rigueur et sobriété de la diction. Ces qualités se retrouvent dans cet enregistrement des derniers numéros d’opus de Chopin où s’ouvrent des hori­zons et des perspectives infinis dont Debussy fera son miel. Plus préoccupé par la forme que la couleur et la sensualité, le soliste fournit une lecture d’une perfection souveraine, mais sans concession, comme dans les années 1990 (la Barcarolle et la Polonaise-Fantaisie reprises ici).

Plus dramatique que dans sa précédente version, sa conception de la Barcarolle multiplie les éclairages, dégage la richesse harmonique et la ­magie scintillante de cette œuvre à l’atmosphère si mystérieuse. Dans les Mazurkas op. 59 et op. 63, son jeu affi­che une sobriété de ton, mais sait délivrer une mélancolie contenue (Opus posthume 68 n°4) ; les trois Valses op. 64 possèdent un élan, une discipline rythmique saisissants, et les deux Nocturnes op. 62 alternent belcanto et mélodies fiévreuses avec une main gauche subtilement arti­culée. Quant à la Polonaise-Fantaisie d’une admirable rhétorique, décantée et à la pulsation intérieure dominée, elle déploie tout un éventail de nuances dans une progression quasi théâtrale. La vision de Pollini continue de fasciner par l’alchimie supérieure avec laquelle il parvient à maîtriser les éléments. Du grand art !


Michel Le Naour

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz