Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / LUDWIG VAN BEETHOVEN

LUDWIG VAN BEETHOVEN

Par Pierre Massé / Mercredi 28 mars 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN Augmenter la taille des caractères de l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN Imprimer l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : LUDWIG VAN BEETHOVEN
Voter (0)


Marie-Josèphe Jude (piano)

Sonates pour piano n°8 "Pathétique", n°23 "Appassionata", n°26 "Les Adieux"

Pureté et théâtralité. Ce sont les deux expressions que l'on ressent à l'écoute de ces sonates, parmi les plus célèbres du cycle. Nul effet de contrastes appuyés, d'accélérations intempestives et de lourdeur : "Tout ce qui est excessif est insignifiant", affirmait avec justesse Talleyrand !

Le jeu de Marie- Josèphe Jude est d'une probité et sincérité absolues. Il se construit dans l'équilibre parfait, dénouant l'enchevêtrement des phrases, qui apparaissent en pleine lumière (finale de la "Pathétique", début de l'"Appassionata"...). C'est un piano austère, rude même, laissant peu de place à la mélancolie romantique naissante. L'"Appassionata" resserre les tensions avec une fièvre sèche et percussive. Peut-être est-ce cela qui produit ce son rauque et éloquent, plus entêtant que passionné ? Tout comme dans la Sonate "Les Adieux", pas un souffle ne quitte l'exactitude des plans sonores. C'est une violence préparée et conduite avec rage. Un disque de haute volée.


Lyrinx 2273 (Codaex). 2010. 59'

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz