Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Actualités / Partitions / LE PIANO DE JEAN SIBELIUS - Breitkopf & Härtel

LE PIANO DE JEAN SIBELIUS - Breitkopf & Härtel

Par PIANISTE / Mardi 1er mai 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : LE PIANO DE JEAN SIBELIUS - Breitkopf & Härtel Augmenter la taille des caractères de l'article : LE PIANO DE JEAN SIBELIUS - Breitkopf & Härtel Imprimer l'article : LE PIANO DE JEAN SIBELIUS - Breitkopf & Härtel
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : LE PIANO DE JEAN SIBELIUS - Breitkopf & Härtel
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : LE PIANO DE JEAN SIBELIUS - Breitkopf & Härtel
Voter (0)
Si l’auteur de Finlandia fut un remarquable violoniste, l’histoire a oublié son œuvre pour le piano, soit une vingtaine d’opus. N’attendons pas dans ce corpus la découverte de chefs-d’œuvre « inconnus », ni même de partitions qui atteignent le charme de celles du Norvégien Edward Grieg. Et pourtant. Ce troisième et dernier volume de l’édition du piano (au sein de l’intégrale monumentale de toute la musique de Sibelius) mérite que l’on s’y attarde.
Les neuf derniers opus présentés ici composent une quarantaine de miniatures. Souvent proches de l’écriture de Tchaïkovski, elles s’apparentent pour la plupart à de petits tableaux folklorisants dont la longueur varie de deux à six pages. Ces morceaux ne sont pas d’une grande difficulté technique – Sibelius n’exploite généralement que les couleurs au centre du clavier – à l’exception toutefois de quelques pièces comme La Tempête op. 103 n°4.
L’écriture demeure sobre, les indications de tempos et de nuances sont réduites au strict nécessaire.Pour l’interprète, le défi consiste à trouver le style afin de restituer avec justesse telle Valse chevaleresque ou telle Marche humoristique. Il est préférable d’avoir déjà une bonne connaissance de répertoires autres, tels ceux de Grieg ou Schumann. Mais qu’on ne s’y trompe pas, rien dans ces pièces ne fait référence à l’écriture que l’on connaît de Sibelius, celle de la « croissance thématique » qui charpente toute son œuvre symphonique, entre autres.
Pour conclure, saluons le soin apporté au travail éditorial et à la qualité de la fabrication (partition brochée, commentaires critiques exhaustifs…). Du grand art !

Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz