Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / JEAN-MARC LUISADA - "Escale"

JEAN-MARC LUISADA - "Escale"

Par Stéphane Friédérich / Mardi 1er mai 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : JEAN-MARC LUISADA - \ Augmenter la taille des caractères de l'article : JEAN-MARC LUISADA - \ Imprimer l'article : JEAN-MARC LUISADA - \
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : JEAN-MARC LUISADA - \
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : JEAN-MARC LUISADA - \
Voter (0)
Bach : Suite française n° 5 BWV 816. « Jésus, que ma joie demeure », choral de la Cantate BWV 147 (arrangementde Dame Myra Hess)
Beethoven : Sonate pour piano n° 14 op. 27 n°2 « Clair de Lune ».
La Lettre à Elise Wo0 59.
Mozart : Sonate pour piano n° 11 K. 311
Debussy : Clair de lune, extrait de la Suite Bergamasque
Wagner : Élégie
Enregistrer un programme aussi disparate est souvent périlleux. L’esprit conditionné du mélomane – sans parler du critique – réclame sa part de cartésianisme ! Il s’agit donc d’un portrait d’artiste. Jean-Marc Luisada a choisi de se raconter. Éminemment subjectif.
Dès les premières mesures de l’Allemande de la Cinquième Suite française, nos préventions disparaissent. C’est d’abord l’intelligence et le naturel raffiné du discours qui s’imposent. Bach « romantisé » diront les puristes… Bach lumineux et pudique, d’une humanité vibrante soutiendront les autres. Peut-on imaginer uneGavotte plus amoureusementciselée et pourtant dénuée de tout maniérisme ? Voilà un piano qui questionne sans plaider pour une école.
La Sonate de Beethoven construite de manière imparable, fluide, est une narration poétique jusque dans son finale rauque, granuleux et haletant. Pas une note « cassée », pas un accent qui ne chante avec justesse. Quel panache !
La Lettre à Élise et la Sonate de Mozart joignent la finesse à la sobriété, la simplicité aux certitudes de l’âge. Une fois encore, le toucher a radicalement évolué. Les timbres veloutés paraissent comme respirés et les rebonds les plus infimes, portamento, donnent l’illusion d’un jeu d’archet. Puis, enfin, le silence. Debussy minimaliste, évanescent, et Wagner dont l’harmonie allonge le temps. « Escale », décidément un très bon titre.

RCA Red Seal 88725405792 (Sony Music). 2011. 1 h 16’
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz