Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Bancs d'Essai / Pianos acoustiques / C. BECHSTEIN L 167

C. BECHSTEIN L 167

Par Bernard Désormières / Mardi 1er mai 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : C. BECHSTEIN L 167 Augmenter la taille des caractères de l'article : C. BECHSTEIN L 167 Imprimer l'article : C. BECHSTEIN L 167
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : C. BECHSTEIN L 167
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : C. BECHSTEIN L 167
Voter (0)
La firme allemande Bechstein a été fondée par Carl Bechstein en 1853. Ces pianos de prestige C. Bechstein sont produits aujourd’hui dans l’usine très moderne de Seifenhennsdorf, en Saxe, tout comme les pianos Bechstein Academy, une gamme de haute qualité, mais à prix inférieur. La gamme C. Bechstein comprend, outre des pianos droits (dont le fameux modèle Concert 8 de 131 cm, l’un des plus beaux grands droits du marché), cinq modèles de pianos à queue : L 167, M / P 192, B 212, C 234 et D 282. Nous présentons ici le plus petit, le quart-de-queue L 167.

Descriptif

Le meuble traditionnel, et d’une très belle laque noire, comporte un joli chanfrein arrondi tout autour du couvercle. La lyre est particulièrement travaillée. On note la mention « Made in Germany » à la droite du cylindre et « C. Bechstein Berlin », en relief, dans la fonte du cadre métallique (bien que le piano ne soit plus fabriqué à Berlin-Kreuzberg). La béquille de couvercle est à trois positions. Le large pupitre (90 cm) n’a malheureusement pas de position à forte inclinaison. La forme arrondie de l’avant des tablettes latérales est originale. Le cylindre est pourvu d’un ralentisseur et peut être verrouillé par une serrure. L’observation du dessous du piano permet d’apprécier la solidité et le fort dimensionnement du barrage. Le cadre métallique est parfaitement verni. La couleur verte de nombreux feutres est spécifique à la marque. Le montage en cordes est avec agrafes (spéciales avec âme en acier traité) et classique pour le médium aigu, qui comprend des échelles duplex doubles. Le sommier n’est pas apparent, les chevilles étant tourillonnées. La table d’harmonie avec ses barres et les chevalets, a été particulièrement soignée dans sa conception et pour le choix des matériaux. Le clavier, d’un excellent revêtement couleur ivoire, commande une mécanique signée Bechstein, résultat d’une longue expérience et d’une collaboration avec les meilleurs fournisseurs.


Toucher et rendu sonore

La hauteur de 72 cm du clavier permet une position de jeu idéale. On est en contact avec un instrument d’exception d’une grande richesse sonore. Le clavier, extrêmement précis et que certains pianistes trouveront peut-être un peu trop léger, permet toutes les audaces techniques mais aussi une expression et un contrôle quasi parfaits. La grande richesse des timbres, les capacités dynamiques, le bel équilibre et la bonne continuité lors des changements de registres positionnent ce piano comme un instrument idéal d’expression sonore. L’ampleur des basses est bien sûr un peu limitée par rapport à des instruments de plus grande taille, mais la qualité de l’ensemble est remarquable.

Conclusion

C’est un quart-de-queue extrêmement bien pensé et très bien fini, à la sonorité typée « allemande ». Il allie la tradition d’une des meilleures factures européennes, avec la maîtrise de moyens de production modernes. Sa petite dimension ne lui permettra pas l’accès aux salles de concert, mais il sera très apprécié dans des salons, des conservatoires, sur des scènes de grands clubs de jazz, en musique de chambre. Bien entretenu, ses qualités musicales seront préservées pendant plusieurs générations de pianistes.



Clavier, confort de jeu : excellent ; grande précision mais léger manque de fermeté au toucher
Réponse en pp : parfaite
Amplitude dynamique : excellente
Puissance : très bonne pour un petit quart-de-queue ; excellent équilibre dans toutes les nuances
Couleur sonore : très riche ; immenses possibilités d’expression
Aigus : d’une grande clarté, lumineux
Médiums : somptueux, très chantants
Graves : profonds et ronds, très bien définis pour la taille
Pédales : 3, bien placées, bonne fermeté, silencieuses

Dimensions : 167 x 151x 100 cm
Poids : 318 kg
Spécificités : serrure et ralentisseur de cylindre
Ébénisterie : laqué noir ou blanc, noyer, merisier, acajou…
Pronostic de durabilité : excellent
Usage : professionnels et particuliers très exigeants
Origine : Allemagne
Prix : 55 990 euros en noir brillant. Option silencieux « Vario » : 6 250 euros

Importé par Saico / Euroclaviers - www.saico.fr
Remerciements à International Pianos
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz