Espace Pédagogie

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 67 N° 4

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
CHOPIN : MAZURKA OP. 63 N° 3

Les conseils d'Alexandre Sorel

26 juin 2015 | 17H58
BACH : FANTAISIE CHROMATIQUE BWV 903
Nos Partenaires

MUSÉE WÜRTH

Festival Piano au Musée Würth du 28 octobre au 6 novembre 2016.
Logo de notre partenaire MUSÉE WÜRTH

SALLE COLONNE

Pianiste enregistre ses DVD dans ce lieu unique de répétitions et de concerts à Paris.
Logo de notre partenaire SALLE COLONNE

COLIN LAURENT

Réalisation et captation de tout projet musical, en France et à l'étranger, pour DVD, web ou TV.
Logo de notre partenaire COLIN LAURENT
Disques, DVD / Classique / LOUIS MARCHAND

LOUIS MARCHAND

Par Philippe Venturini / Mardi 1er mai 2012
Agrandir l'image :
Diminuer la taille des caractères de l'article : LOUIS MARCHAND Augmenter la taille des caractères de l'article : LOUIS MARCHAND Imprimer l'article : LOUIS MARCHAND
Imprimer
Partager sur les réseaux sociaux l'article : LOUIS MARCHAND
Partager
S'abonner au flux RSS de Pianiste Magazine Voter pour l'article : LOUIS MARCHAND
Voter (0)
Suite en ré et en sol.
+ Rameau : Suite en la
Christophe Rousset (clavecin)
Précaution indispensable : baisser le niveau de son amplificateur car le niveau est élevé. La captation a par ailleurs été réalisée très près de l’instrument. Est-ce le meilleur moyen d’apprécier le célèbre clavecin de Pierre Donzelague daté de 1716 ? Cette proximité presque contrainte avec le clavecin ne peut cependant pas relever d’un seul artifice ou caprice d’ingénieur du son. On ne peut y dissocier la volonté d’un artiste qui semble vouloir imposer plus que séduire. Dans son texte de présentation, Christophe Rousset signale en effet la « noblesse de ton toute louis-quatorzième » du style de Louis Marchand. Il le traduit par un geste ample, majestueux mais en aucun cas hiératique ni amidonné. Les préludes conservent leur indispensable gravité et le mystère d’une musique qu’on pense improvisée. Puis dans le parcours des « mouvements canoniques de la suite française », Christophe Rousset épouse le contour souple des courantes, fait gambiller les gigues, anime les menuets avec grâce et parcourt les sarabandes la tête dans les étoiles. La Suite en la de Rameau perd sans doute un peu de séduction immédiate, sourit moins, comme si elle se redressait pour regarder plus loin, pour mieux comprendre l’évolution de l’écriture du clavecin.

Ambronay AMY032 (Harmonia Mundi). 2011. 1 h 09’n
Abonnez-vous
à Pianiste
LES OFFRES DE PIANISTE
Retrouvez PIANISTE soit en Magazine ou sur Ipad ou sur Iphone

Abonnez-vous à Pianiste



Retrouvez tous les numéros de Pianiste ou abonnez-vous au magazine

Les DVD leçon de Piano

La boutique Pianiste


Retrouvez les DVD "leçons de Piano" par Pianiste et notre sélection de CD et DVD

 
  Retrouvez-nous sur smartphone et tablette
Déjà abonné ? Accédez à votre espace et gérez votre abonnement
Google Play App Store

Les sites du réseau Groupe Express-Roularta :

Copyright © 2011-2017 PIANISTE MAGAZINE | Nous contacter | Plan du site | Mentions légales | Charte de l'utilisateur | Publicité
Powered by Walabiz